L'UQAM remporte deux prix à l'Inter-American Human Rights Moot Court Competition

7 Juin 2011 à 21H01

Bernard Duhaime, Catherine Lafontaine, Emily Misola Richard, Michelle Langlois, Marjolaine OlwellLa délégation de la Faculté de science politique et de droit, composée de Michelle Langlois et d'Emily Misola Richard, étudiantes au baccalauréat en droit, ont remporté deux prix dans le cadre de la 16e édition du concours Inter-American Human Rights Moot Court. Ce concours trilingue, qui s'adresse principalement aux étudiants en droit, et où les délégations universitaires peuvent plaider en espagnol, en portugais ou en anglais, portait cette année sur un cas fictif de traite d'enfants devant la Cour interaméricaine des droits de l'Homme. Près de 100 universités provenant des Amériques, d'Europe et de l'Inde ont participé à l'événement, qui s'est tenu du 22 au 27 mai derniers, au Washington College of Law de l'American University of Washington, D.C.

Les deux étudiantes, aidées du professeur Bernard Duhaime, et des anciennes participantes de l'an dernier, Marjolaine Olwell et Catherine Lafontaine, également étudiantes en droit, ont remporté le Prix du meilleur mémoire (toutes langues confondues), et celui du meilleur mémoire publié en anglais, plaçant l'UQAM au premier rang devant 96 équipes. L'UQAM, qui participait au concours pour une troisième année consécutive, était la seule université canadienne francophone à y plaider en anglais.

La délégation 2011 espère que la participation de l'UQAM à l'Inter-American Human Rights Moot Court devienne une tradition, afin que les étudiants francophones puissent un jour plaider dans leur langue et faire leur marque dans le système interaméricain des droits de la personne.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE