Mois de l'histoire des Noirs : deux diplômés de l'UQAM parmi les personnes honorées

17 Février 2011 à 18H31

Mois de l'histoire des NoirsLes diplômés Maryse Alcindor (B.A. histoire, 1973; M.A. histoire, 1978) et Jean Ernest Pierre (LL.B 1990) comptent parmi les personnes qui ont été honorées à l’occasion de l’édition 2011 du Mois de l’histoire des Noirs. Cet événement vise, chaque année, à souligner la contribution des communautés noires du Québec et du Canada à la construction de notre société. Célébré tant au Canada qu’aux États-Unis, le Mois de l’histoire des Noirs constitue une occasion importante pour faire connaître les dimensions cachées de notre histoire collective.

Originaire d’Haïti, Maryse Alcindor immigre au Québec en 1965. Elle enseigne l’histoire et le français dans différentes écoles de Montréal avant de compléter des études en droit à l’Université de Montréal. Elle obtient sa licence en 1980 et son droit de pratique du Barreau du Québec en 1981. En 1985, elle quitte l’enseignement et cesse de pratiquer le droit pour travailler à la Commission des droits de la personne du Québec. En février 2005, elle devient sous-ministre à l’Immigration et aux Communautés culturelles et, par ce fait, la première femme noire à accéder à la plus haute fonction hiérarchique de la fonction publique. En novembre 2007, elle accède au prestigieux ministère du Conseil exécutif à titre de secrétaire générale associée, portant rang et privilège de sous-ministre. Depuis mars 2009, elle a entamé une retraite active qui lui permet de conjuguer participation sociale et communautaire et vie familiale.

Jean Ernest Pierre est né en Haïti, en 1953. Après avoir complété son baccalauréat, il poursuit ses études à l’Institut supérieur technique d’Haïti, où il obtient le titre d’ingénieur civil en 1980. Entre-temps, il anime des émissions de radio à Radio Indépendance dans sa ville natale et joue parallèlement le rôle de correspondant de nouvelles pour Radio Métropole, à Port-au-Prince. Il quitte ensuite la capitale pour s’installer à Montréal, l’année où il devient ingénieur. À l’UQAM, il entreprend des études en droit pour devenir avocat. Il est reçu au Barreau de Montréal en novembre 1991. Il pratique le droit à Montréal depuis. En 2002, il obtient l’autorisation du CRTC d’ouvrir la seule radio ethnique de langue française en Amérique du Nord, le 1610 AM. Aujourd’hui, il partage sa vie entre ses deux passions: la radio et le droit.

À noter que le diplômé Alexis Musangaya (B.Sc. informatique de gestion, 2002) fait partie du Conseil d’administration du Mois de l’histoire des Noirs. Originaire du Rwanda et Montréalais depuis 1999, il est président et membre fondateur de l’organisme Arc en ciel d’Afrique, qui s’adresse aux LGBT Afro-Caribéens du Québec depuis 2004.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE