Philippe-André Rodriguez reçoit la bourse Rhodes

28 Novembre 2011 à 15H18

Philippe-André RodriguezPhilippe-André Rodriguez, finissant au baccalauréat en relations internationales et droit international (BRIDI), vient d'obtenir une bourse de la Fondation Cecil-Rhodes d'une valeur d'au moins 100 000 $ (pour deux ans), afin de poursuivre des études de deuxième cycle à l'Université d'Oxford, en Angleterre. La bourse Rhodes est la plus ancienne et l'une des plus prestigieuses bourses de recherche universitaire au monde. Outre l'excellence universitaire, la détermination et des qualités de meneur sont des conditions préalables à l'obtention de cette bourse. «Je souhaite poursuivre mes études en théorie politique, mais je n’ai pas arrêté mon choix sur un programme précis», précise l’étudiant, qui étudiera à Oxford à l’automne 2012.

Outre son dossier académique reluisant (sa moyenne est de 4,11/4,3), Philippe-André Rodriguez a déjà un parcours personnel fort impressionnant, témoignant d’un grand leadership et d’une grande ouverture sur le monde. En effet, il est présentement rédacteur en chef adjoint à l’édition de la Revue québécoise de droit international et vice-président du cercle étudiant de la Société québécoise de droit international (SQDI). À la suite de sa participation au National Model United Nations à New York en 2011, il a constitué la délégation de l’UQAM en vue de la Simulation du Parlement européen Canada-Québec-Europe de 2012. Il est également l’assistant de recherche du Professeur Hugo Cyr et s’implique en tant que chercheur étudiant dans le Groupe de recherche en droit international et comparé de la consommation (GREDICC).

Préoccupé par le sort des immigrants, il a fondé, en 2011, le Projet Migrant qui a pour objectif principal la reconnaissance des droits civiques, politiques, économiques et sociaux des travailleurs haïtiens en République dominicaine et de leurs descendants.

Philippe-André Rodriguez possède également des habiletés marquées pour les langues étrangères dont l’anglais, l’espagnol, l’allemand et le latin. Il a reçu en 2010-2011 quatre distinctions, notamment la bourse de la personnalité de l’année 2010-2011 de la Faculté de science politique et droit de l’UQAM, le premier prix de l’implication étudiante 2010-2011 de l’UQAM, l’Oustanding Delegation (1ère place) à la National Model United Nations 2011, le Prix Paul Gagner de l’Association Canadienne pour les Nations Unies.

Chaque année, 11 bourses Rhodes sont offertes à travers le Canada, soit deux au Québec, deux en Ontario, deux dans les Maritimes, une en Colombie-Britannique, une à Terre-Neuve, ainsi que trois dans les provinces des Prairies. L'autre boursier du Québec pour 2012 est Michael Noonan, actuellement finissant à l'Université Concordia.

Rappelons que la diplômée du BRIDI Léticia Villeneuve a obtenu une bourse Rhodes en 2011. Elle étudie actuellement à Oxford et l’on peut suivre son périple sur le blogue suivant.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE