Le professeur associé Éric Duchemin présente un mémoire sur l'agriculture urbaine à la ville de Montréal

14 Octobre 2011 à 15H05

Éric DucheminÉric Duchemin, professeur associé à l'Institut des sciences de l'environnement (ISE) et membre du Collectif de recherche sur l'aménagement paysager et l'agriculture urbaine durable (CRAPAUD), a présenté un mémoire, le 5 octobre dernier, dans le cadre de la consultation publique sur le Plan métropolitain d'aménagement et de développement (PMAD) de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), qui se poursuit jusqu'au 21 octobre prochain.

Dans son mémoire intitulé Pour l'inclusion de l'agriculture urbaine dans le plan d'aménagement territoriale de la CMM, Éric Duchemin souhaite notamment que la ville de Montréal augmente le pourcentage de superficie dédié à l'agriculture urbaine sur son territoire, tout en considérant la densité et les besoins socio-économiques des quartiers. «L'agriculture urbaine est encore une fois complètement oubliée, et ce malgré la présence des quelque 98 jardins communautaires, des 75 jardins collectifs, de la dizaine de jardins institutionnels, sans compter tous les autres jardins maraîchers privés», souligne le professeur associé.

Éric Duchemin rappelle que l'agriculture urbaine est en plein développement, non seulement dans la grande région de Montréal mais également dans les grandes villes américaines et européennes. «L'agriculture urbaine est relativement bien implantée à Montréal, mais on peut se demander si la Communauté métropolitaine de Montréal saura lui donner un second souffle afin qu'elle puisse répondre à des besoins alimentaires, mais aussi d'éducation et de développements social et économique dans l'ensemble de la communauté», peut-on lire en conclusion du mémoire.

Le mémoire s'inscrit dans la foulée de la troisième édition de l'École d'été sur l'agriculture urbaine, organisée en août dernier par le CRAPAUD, en collaboration avec l'ISE. Durant une journée de consultation citoyenne, près de 150 acteurs de la société civile se sont réunis dans le but de créer une première charte citoyenne montréalaise sur l'agriculture urbaine, visant l'intégration et la reconnaissance de l'agriculture urbaine dans les politiques municipales, provinciales et nationales.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE