Le professeur associé Michel Archambault nommé membre du comité-conseil sur l'avenir des installations olympiques

11 Mai 2011 à 17H46

Michel ArchambaultMichel Archambault, professeur associé à l'ESG UQAM et titulaire de la Chaire de tourisme Transat, a été nommé membre du comité-conseil portant sur l'avenir des installations olympiques. L'annonce a été faite le 6 mai dernier par la ministre du Tourisme, Nicole Ménard, et la présidente du conseil d'administration de la Régie des installations olympiques (RIO), Maya Raic.

Ce comité aura pour mandat de conseiller la RIO dans sa vision de développement du Parc olympique, ainsi que dans l'établissement de ses orientations stratégiques et de son plan d'affaires. De plus, il conseillera la RIO dans le choix des priorités d'utilisations futures des équipements, dont le Stade lui même, afin d'être en mesure de recommander au gouvernement les choix d'investissements appropriés, notamment en ce qui concerne le type de toiture à privilégier pour le Stade.

«Le comité-conseil alimentera notre réflexion dans l'élaboration d'une nouvelle vision d'avenir et des stratégies d'affaires les plus appropriées pour la Tour de Montréal, le Centre sportif, les espaces extérieurs ainsi que le Stade olympique. L'objectif final est de nous permettre de recommander, au gouvernement, les meilleurs choix d'orientations et d'investissements possibles pour nos installations patrimoniales», a indiqué Maya Raic, présidente du conseil d'administration de la RIO.

Le conseil d'administration de la RIO a nommé Lise Bissonnette à la présidence du comité-conseil. En plus de sa présidente, le comité est formé de neuf personnes dont les expertises variées sont complémentaires pour la réalisation de ce mandat. L'expertise pertinente de chacun d'eux se situe au chapitre des affaires, du tourisme, de l'urbanisme, du sport amateur et professionnel, du design urbain, de la gestion d'événements et de projets, du développement durable et de la connaissance de l'arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve. «Le Parc olympique, c'est bien plus que des installations. Il s'agit d'une institution nationale, qui appartient à tous les Québécois, a déclaré Lise Bissonnette Rien n'est simple, dans son histoire comme dans son devenir, mais nous avons l'obligation d'aider à le redéfinir comme bien collectif. Le comité-conseil s'y emploiera avec conviction et transparence.»

Le professeur associé Michel Archambault possède une vaste expérience dans des postes de haute direction, liés à divers champs de l'activité économique, tant dans les secteur privé que public. Il crée en 1994, en partenariat avec American Express, le Cercle de tourisme du Québec, un réseau de hauts dirigeants associés au tourisme. Au sein de la Chaire de tourisme Transat, il met de l'avant, au milieu des années 2000, le Réseau de veille en tourisme dont il en préside les destinées. Cet organisme, qui possède plus de 15 000 abonnés, est dédié à la collecte et à la diffusion d'informations stratégiques. Il a mérité différents prix et hommages provenant des milieux touristique et académique dont «The Ontario Hostelry Institute-Amex Award» qui lui a été décerné en avril 2000. Il a également reçu un prix hommage pour sa contribution exceptionnelle au rayonnement de l'École des sciences de la gestion en novembre 2005, dans le cadre du Gala Prix Performance du Réseau ESG UQAM.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE