Le professeur Simon Grégoire et la chargée de cours Ilia Essopos, lauréats 2011 du Prix d'excellence en enseignement de la Faculté des sciences de l'éducation

8 Juin 2011 à 14H29

Simon Gregoire.Le professeur Simon Grégoire, du Département d’éducation et pédagogie, et la chargée de cours Ilia Essopos, du Département d’éducation et pédagogie et du Département d’éducation et formation spécialisées, sont les lauréats 2011 du Prix d’excellence en enseignement de la Faculté des sciences de l’éducation. Décerné pour la première fois en sciences de l’éducation, ce prix souligne l’apport exceptionnel d’un professeur et d’un chargé de cours à l’enseignement universitaire et rappelle l’importance accordée à la mission d’enseigner.

Simon Grégoire

Professeur à la Faculté depuis 2007, Simon Grégoire est un pur produit uqamien. Il y a fait ses études de baccalauréat et de maîtrise avant d’obtenir son doctorat en psychologie industrielle et organisationnelle, en 2002. Outre ce domaine de spécialisation, ses intérêts de recherche portent sur la psychologie vocationnelle, la mesure, l’évaluation et le développement de compétences en milieu de travail, la santé psychologique et le counseling. Il s’intéresse aussi aux notions de pleine conscience et de bien-être psychologique.

Simon Grégoire enseigne au 1er cycle en développement de carrière de même qu’à la maîtrise en carriérologie. Depuis les cinq dernières années, il a encadré 19 étudiants à la maîtrise en ce domaine. Son dossier démontre sa passion pour l’enseignement et sa dimension humaine, qui requiert un investissement élevé en termes de temps dans la préparation et la planification des cours. Le temps joue aussi un rôle clé dans les efforts qu’il consacre à l’établissement d’un climat de travail qui privilégie le respect, la transparence et l’ouverture.

Le professeur met de l’avant différentes stratégies pédagogiques – études de cas, journal de bord, activités de synthèse, travail d’équipe – afin de favoriser l’intégration et le transfert des apprentissages. Edwidge Desjardins, directrice de l’unité de programmes de 1er cycle en développement de carrière le confirme : «Ces expériences d’apprentissages diversifiées ont valu à Simon d’excellentes évaluations, près de la cote maximale. Les étudiants le considèrent comme l’un des meilleurs professeurs du baccalauréat.»

Ilia Essopos

Étudiante au doctorat, Ilia Essopos est aussi engagée dans son travail d’enseignante. Pour tous ses cours, elle créé du matériel pédagogique nouveau et varie les stratégies d’apprentissage, qui vont des jeux de rôles et des activités issues du théâtre jusqu’aux plates-formes sur Moodle, en passant par des activités faisant le lien entre la créativité et l’abstraction. À la Faculté des sciences de l’éducation, elle enseigne dans deux départements en plus de superviser des stages.

Ayant expérimenté le team teaching avec Illa Essopos, la professeure Céline Chatigny, du Département d’éducation et formation spécialisées, souligne qu’elle est «passionnée par l’éducation et le développement personnel, qu’elle transmet avec ferveur son amour de l’enseignement à ses futurs pédagogues.»

Pour Ilia Essopos, «la pédagogie doit prendre sa source dans le plaisir». Elle accueille les connaissances de ses étudiants et les intègre à son enseignement, donnant ainsi voix à chacun, quel que soit son passé académique.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE