La professeure Lucie Lemonde reçoit une mention d'honneur de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse

14 Octobre 2011 à 15H47

Lucie LemondeLucie Lemonde, professeure au Département des sciences juridiques, a reçu une mention d'honneur de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse afin de souligner l’engagement et le leadership exceptionnels de cette avocate et militante des droits de la personne depuis de nombreuses années.

Les travaux théoriques de Lucie Lemonde ont eu, entre autres, un impact déterminant sur l'évolution du mouvement pour la reconnaissance des droits des personnes incarcérées au Canada. Au cours de sa carrière, la professeure a notamment agi à titre de présidente de la Ligue des droits et libertés et de vice-présidente de la Fédération internationale des ligues des droits de l'homme (FIDH).

La cérémonie de remise des prix aura lieu à Montréal, le 8 décembre prochain, et soulignera les 35 ans de l'entrée en vigueur de la Charte des droits et libertés de la personne. Mentionnons également que le projet Wapikoni mobile, créé par la cinéaste Manon Barbeau, diplômée du baccalauréat en animation culturelle, a remporté le Prix Droits et libertés 2011.

Wapikoni mobile a pour mission de donner aux jeunes des Premières Nations l'occasion de s'exprimer à l'aide de vidéos et de clips musicaux. Quelque 450 courts métrages ont été tournés par de jeunes cinéastes autochtones grâce aux studios ambulants du Wapikoni mobile.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE