RadioSpirale.org: un lieu de débats culturels

La plateforme web RadioSpirale.org., lancée récemment à la Galerie de l'UQAM, est la seule de langue française au Québec qui regroupe sur un même site divers partenaires des milieux culturels.

17 Octobre 2011 à 0H00

La disparition de l'ancienne chaîne culturelle de la radio de Radio-Canada a laissé un vide que pourrait bien combler RadioSpirale.org. Celle plateforme web, lancée récemment à la Galerie de l'UQAM, est la seule de langue française au Québec qui regroupe sur un même site divers partenaires des milieux culturels : galerie d'art, centres de recherche, institutions culturelles, revues artistiques et littéraires, éditeurs et libraires. «RadioSpirale veut faire écho à la vie intellectuelle et culturelle d'ici et d'ailleurs en proposant un contenu réflexif sur les productions contemporaines que les médias traditionnels ont tendance à délaisser», explique Bertrand Gervais, professeur au Département d'études littéraires et directeur du Laboratoire de recherche NT2. Des entretiens avec des artistes, des cinéastes, des dramaturges et des écrivains, des conférences, des tables rondes et des rencontres littéraires devant public connaîtront ainsi une large diffusion.

Créé en 2006, RadioSpirale.org a été complètement reconfiguré par le Laboratoire de recherche NT2 afin que son contenu réponde aux exigences interactives du web 2.0. Il permet maintenant à ses visiteurs d'écouter en ligne et en baladodiffusion (podcast) des capsules audio et vidéo, d'effectuer des recherches, de commenter certains contenus et d'interagir avec d'autres visiteurs grâce à des espaces de discussion.

De nombreux acteurs de la scène culturelle font partie du collectif Radio Spirale, dont la Galerie de l'UQAM, le laboratoire NT2, l'Académie des lettres du Québec, le Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises (CRILCQ), la revue de théâtre Jeu, la librairie Olivieri, ainsi que les revues Spirale et Liberté.

PARTAGER