Ambiance de fête à Oxford

Sapins illuminés, marché de Noël au Oxford Castle, Fête de la lumière et parade au centre-ville, la ville était réellement charmante.

22 Janvier 2012 à 0H00

Léticia Villeneuve fait ses études de 2e cycle à la célèbre université d'Oxford, en Angleterre. Elle est diplômée du baccalauréat en relations internationales et droit international de l’UQAM et boursière de la Fondation Rhodes.

Bon début d’année 2012! J’espère que vous avez tous passé un excellent congé des Fêtes! À Oxford, on aurait presque pu croire que Noël était le 25 novembre. Les festivités commencent très tôt par ici, puisque la plupart des gens quittent la ville tout de suite après Michaelmas term, durant la première semaine de décembre. Les étudiants des cycles supérieurs peuvent rester dans leur collège durant le congé des Fêtes s’ils le désirent, même si plusieurs décident de retourner en famille pour quelque temps. Les étudiants au baccalauréat sont toutefois tenus de remballer leurs affaires et de partir, puisque leurs chambres sont utilisées durant cette période pour loger de potentiels étudiants venant passer des entrevues d’admission. Bref, pour toutes ces raisons, on se presse de fêter avant que tout le monde n’ait quitté la ville!

Photo

Sapins illuminés, marché de Noël au Oxford Castle, Fête de la lumière et parade au centre-ville, la ville était réellement charmante. Il ne manquait qu’un peu de neige pour compléter le décor! Les soupers et événements festifs ont aussi été nombreux, mais le meilleur d’entre tous a certainement été le souper de Noël dans le Hall du collège. Il faut dire que les soupers dans le Hall sont toujours très particuliers : imaginez une grande pièce à plafond cathédrale, avec des vitraux aux fenêtres et d’immenses portraits sur les murs, trois grandes tables avec de longs bancs en bois pouvant accueillir plus d’une centaine d’étudiants et, tout au fond, la High Table, une table surélevée réservée aux professeurs et Fellows du collège. Trois fois par semaine, plutôt que de manger à la cafétéria, on peut réserver sa place pour un repas dans le Hall, avec tout le rituel qui y est associé : la table mise aux couleurs du collège, le port de la toge noire pour tous et le bénédicité récité en latin à l’arrivée des professeurs et Fellows à la High Table. C’est toujours une expérience assez spéciale! L’édition des Fêtes l’était encore plus, avec décorations de circonstances, Christmas crackers, Christmas pudding pour dessert et des cantiques de Noël chantés par la chorale du collège entre les plats. Avec tout ça, dur à croire que nous n’étions qu’en novembre!

Parlant des dernières semaines de la session, je vous avais promis, dans ma dernière chronique, les résultats des régates d’aviron organisées pour les équipes novices de chaque collège. Eh bien, j’ai la joie de vous annoncer qu’après quatre jours de courses, la Univ Women Novice B a atteint les quarts de finale, soit le top huit parmi la trentaine de bateaux inscrits! Cela a bien couronné nos quelques semaines d’entraînement! J’ai toutefois décidé de mettre l’aviron de côté pour Hilary Term, un peu par crainte du froid sur la rivière tôt le matin, mais surtout en raison des dates d’examens et du dépôt de la proposition de mémoire qui approchent déjà à grands pas. Je tenterai de réintégrer l’équipe au printemps!

Sur une tout autre note, j’ai été invitée, le mois dernier, à ajouter mon nom au registre officiel du University College, signé par tous les étudiants qui l’ont fréquenté depuis plus de 140 ans. Suivant la formule officielle prévue à cette fin, après mon nom et ma ville d’origine, j’ai eu le plaisir d’y inscrire «from Université du Québec à Montréal»! J’aimerais d’ailleurs adresser toutes mes félicitations à mon collègue uqamien Philippe-André Rodriguez, nouveau boursier Rhodes qui aura certainement la chance de faire de même l’an prochain. Longue vie à l’UQAM et bonne session d’hiver à tous!

Pour un aperçu de l’ambiance aux repas dans le Hall, voici un lien vers le College Grace, ou bénédicité, du University College (le plus long de tous les collèges d’Oxford, à ce qu’on dit!) :
http://www.univ.ox.ac.uk/college_life/college_grace/

PARTAGER