Des cours en français au coeur du West Island

L'UQAM offre quatre programmes de certificat en gestion à Kirkland.

20 Février 2012 à 0H00

«J’aime beaucoup enseigner à Kirkland», affirme sans détour Marielle Lacombe. Pour la chargée de cours au Département d’organisation et ressources humaines, enseigner le soir au centre UQAM Ouest-de-l’Île n’est pas rebutant, bien au contraire. «C’est la troisième fois que j’y donne un cours et chaque fois j’ai vécu une expérience enrichissante, explique-t-elle. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les étudiants, souvent des adultes qui travaillent durant la journée, sont très intéressés et très intéressants. Cela crée une belle dynamique de groupe.»

«Nous sommes situés dans un secteur anglophone de l’Île de Montréal et nous répondons à une clientèle francophone qui n’étudierait peut-être pas autrement», souligne la coordonnatrice du centre, Chantal Boucher, en poste depuis octobre dernier.

Diplômée du baccalauréat en administration des affaires, Chantal Boucher travaille à l’UQAM depuis près de 25 ans. Elle a surtout œuvré à l’École des sciences de la gestion, notamment à titre de coordonnatrice, mais elle a aussi travaillé aux Services à la vie étudiante et aux Ressources humaines. «C’est un peu un retour aux sources que d’être coordonnatrice de centres de l’UQAM en région métropolitaine», souligne-t-elle en faisant référence à ses années de travail au Service de formation continue.

Certificats en gestion

Le centre UQAM Ouest-de-l’Île offre les cours de quatre programmes de certificat en gestion : administration, administration de services, comptabilité générale et gestion des ressources humaines. C’est ce dernier qui est le plus populaire, avec 38 % des inscriptions, contre 32 % pour celui en administration.

«Nous offrons uniquement des cours de soir et les étudiants sont majoritairement des adultes sur le marché du travail ou de jeunes mères de famille qui souhaitent obtenir du perfectionnement en étudiant à temps partiel, explique Chantal Boucher. Il y a également quelques étudiants réguliers du campus central qui habitent la région : Vaudreuil-Dorion, Pierrefonds, Beaconsfield, Pointe-Claire, Dollard-des-Ormeaux et même Valleyfield.»

Ce trimestre-ci, par exemple, Marielle Lacombe donne le cours d’introduction à la gestion des ressources humaines. «Comme c’est un cours qui se retrouve dans plusieurs programmes de baccalauréat et de certificat en gestion, il y a non seulement des étudiants adultes qui habitent à proximité, mais aussi des étudiants libres qui s’y sont inscrits parce qu’il n’y avait plus de places ailleurs.»

Est-ce que la chargée de cours voit des différences entre les jeunes et les étudiants plus âgés? «Les plus jeunes ont tendance à manquer plus souvent les cours et à moins faire les lectures prescrites, mais ça, ce n’est pas propre au lieu d’études, car c’est la même chose au campus central», souligne-t-elle en riant.

Facilement accessible et techno

À sa création, en 1999, le centre UQAM Ouest-de-l’Île logeait au Collège Gérald-Godin, situé sur le boulevard Gouin Ouest, à Sainte-Geneviève. Depuis l’automne 2006, il est installé dans des locaux appartenant à la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys, sur le boulevard Saint-Charles, à Kirkland. «L’emplacement actuel est idéal, car c’est à proximité de l’autoroute et le stationnement est gratuit», note Chantal Boucher. Marielle Lacombe, qui habite à Ahuntsic-Ouest, abonde dans le même sens. «Ce n’est pas plus long pour moi de venir enseigner ici que de me rendre au centre-ville, dit-elle, et je n’ai pas de casse-tête de stationnement.»

Tout comme dans les autres centres de l’UQAM en région métropolitaine, il est possible pour les étudiants de déposer une demande d’admission sur place. Le suivi de leur dossier, tout au long de leurs études, est effectué par l’agente de la gestion technique, Lyne Thibault. «Nous sommes bien accueillis lorsque l’on s’y rend pour donner un cours, souligne Marielle Lacombe. Et, en plus, je peux utiliser le nouveau tableau électronique tactile pour donner mon cours!»

Des classes remplies

Ce trimestre-ci, sept cours sont offerts à Kirkland. «Nous fonctionnons à pleine capacité puisque nous avons en moyenne 45 étudiants par cours», affirme Chantal Boucher, qui est également coordonnatrice du centre UQAM Montérégie. Tous les cours des certificats sont éventuellement offerts, c’est-à-dire qu’un étudiant admis à Kirkland peut compléter son programme de certificat en ne suivant que des cours donnés là-bas.

PARTAGER