La campagne annuelle de la Fondation de l'UQAM recueille 6,3 millions de dollars

14 Mai 2012 à 8H32

C’est grâce à la générosité de ses donateurs que la Fondation de l’UQAM a pu dépasser l’objectif ambitieux de 6,2 millions $ qu’elle s’était fixé pour sa campagne annuelle 2011-2012, «Ensemble, investissons pour l’avenir». Les 6,3 millions $ recueillis sous forme de dons et de nouveaux engagements contribueront au développement de la formation, de la recherche et de la création. Ils favoriseront également l’accessibilité aux études universitaires.

Les diplômés et amis : 3 214 180 $

Pour la dernière année de son Plan stratégique 2009-2012, l’objectif spécifique le plus élevé que la Fondation s’était fixé concernait les diplômés et amis de l’UQAM auprès desquels on souhaitait recueillir 2,7 millions $. Pour y arriver, les solliciteurs du centre d’appels de la Fondation ont placé pas moins de 87 000 appels auprès des diplômés. Plus de 5 250 d’entre eux ont accepté de s’engager pour la cause. François-Étienne Paré, un diplômé du baccalauréat et de la maîtrise en art dramatique connu pour ses talents de comédien et d’animateur, agissait à titre de porte-parole de cette campagne ciblée auprès des diplômés.

Du côté des amis de l’UQAM, la Fondation a reçu, pour la troisième année consécutive,  un don de un million de dollars, d’un donateur anonyme cette fois. De plus, le couple Leclaire-Mongrain a choisi de léguer tous ses biens à la Fondation, au décès du dernier des deux conjoints.

La contribution des diplômés et des amis de l’UQAM permettra de décerner l’an prochain plus de 800 bourses d’études, surtout aux 2e et 3e cycles, une priorité pour l’Université.

Les entreprises : 1 831 340 $

Les ententes de partenariat établies par la Fondation ont permis la création de la Chaire Caisse de dépôt et placement du Québec de gestion de portefeuille (450 000 $). Elles ont donné lieu aussi au renouvellement de dons dédiés notamment à la Chaire d’information financière et organisationnelle (Autorité des marchés financiers : 183 000 $). De son côté, la Chaire en prévention et traitement du cancer a reçu 170 000 $ de la part de son partenaire, Nautilus plus.

La communauté universitaire : 822 080 $

Diane Veilleux, la directrice générale de la Fondation, se dit très fière de la générosité des membres de la communauté universitaire (dont font partie également les retraités de l’Université), qui est une véritable source d’inspiration.

Elle constate également avec beaucoup d’enthousiasme que les dons majeurs et planifiés tendent à s’accroître au fil des ans, ainsi que la proportion de dons individuels, qui atteint maintenant 64 % du total recueilli. Ceci s’avère fort prometteur pour l’avenir.

Les fondations privées : 442 347 $

L’objectif initial de 400 000 $ fixé pour les fondations privées a été dépassé principalement en raison du don de 300 000 $ de la Fondation J. A. DeSève.

«Au terme de cette dernière campagne, je tiens à souligner l’excellent travail et le dévouement de l’équipe de la Fondation, dit Diane Veilleux. Les  membres du conseil d’administration et notre président, Jean-Marc Eustache, répondent toujours ‘‘présents’’ à l’appel et contribuent ainsi de façon significative à l’atteinte de nos objectifs. Ce sont des ambassadeurs hors pair pour l’UQAM et nous les apprécions énormément. J’en profite pour remercier tous nos donateurs pour leur soutien constant, année après année. Grâce à eux, la Fondation réussit à réaliser pleinement sa mission.»

PARTAGER