Alexandre Castonguay à la Galerie Pierre-François Ouellette

26 Août 2013 à 14H21

Le professeur Alexandre Castonguay, de l'École des arts visuels et médiatiques, présente jusqu'au 28 septembre prochain une exposition solo, intitulée Inscriptions, à la Galerie Pierre-François Ouellette art contemporain (PFOAC).

L'exposition consiste, entre autres, en un ensemble de machines à dessin reliées à une base de données. Mises en réseau, les machines permettent notamment de transcrire des notes de l'artiste au moyen de caractères manuscrits qui imitent à la perfection son écriture. Une suite de dessins traduit, au moyen d'un logiciel et de l'analyse visuelle, le mouvement de la main de l'artiste lorsqu'il programme, rédige un texte ou utilise les réseaux sociaux. La position exacte des mains est analysée, enregistrée, puis dessinée.

La galerie présente également des archives du projet Agit P.O.V. (Petit Objet de Vélo) auquel le professeur a participé. Le projet s'inspire notamment des tactiques de propagande de l'avant-garde russe (agit-prop) dans les années 20. «Agit P.O.V. consiste à utiliser un circuit de 12 LED, un microprocesseur, un code et une pile qui sont installés sur la roue d'un vélo. En roulant, les cyclistes forment ainsi des messages poético-politiques, explique Alexandre Castonguay. Nos vélos sont à même d'exprimer notre poésie et notre créativité afin d'agiter la ville…» Trois POVs motorisés montés sur le mur de la galerie présentent les textes choisis des participants des ateliers précédents.

Les installations interactives et les photographies d'Alexandre Castonguay ont fait l'objet d'expositions solos au Musée d'art contemporain de Montréal, à la galerie de l'Université Carleton et au Centro de la imagen au Mexique. Membre fondateur du média lab Artengine, le professeur a aussi pris part à des expositions collectives au Los Angeles County Museum of Art et au Musée canadien de la photographie contemporaine.

PARTAGER