TEDx Montréal : trois Uqamiens en vedette

Jacques Forest et Luc-Alain Giraldeau ainsi que la diplômée Johanne Patry ont partagé leur expertise.

13 Septembre 2013 à 9H11

Trois personnalités de l'UQAM, soit les professeurs Jacques Forest, de l'École des sciences de la gestion, et Luc-Alain Giraldeau, de la Faculté des sciences, ainsi que Johanne Patry, diplômée du doctorat en éducation, ont participé à la conférence TEDxMontréal, qui s'est déroulée le 14 septembre septembre dernier, à la Société des arts technologiques (SAT). Chacun disposait de 18 minutes pour partager ses idées.

Cet événement, rediffusé en direct au Coeur des sciences de l'UQAM, regroupait une quinzaine d'orateurs (artistes, médecins, entrepreneurs, scientifiques) et affichait complet! Les internautes pourront visionner la conférence au moment de leur choix, à l'adresse suivante : http://tedxmontreal.com/fr/registrations

Les conférences TED sont consultées par plus d'un milliard de personnes à travers le monde. Créée aux États-Unis en 1984, TED est une organisation sans but lucratif qui, à l'origine, diffusait au moyen de conférences des idées et des innovations dans  les domaines de la technologie, du divertissement et du design. Depuis, sa mission s’est élargie à toutes les sphères de la connaissance et TED a donné naissance à TEDx, une série de conférences organisées de manière indépendante par des communautés locales dans différents pays. Cette année, TEDxMontréal était organisée par un groupe composé principalement d'étudiants québécois universitaires. 

Augmenter le bien-être au travail

Photo
Jacques Forest. Photo: Nathalie St-Pierre.

Professeur au Département d'organisation et ressources humaines et spécialiste en psychologie organisationnelle, Jacques Forest a publié de nombreuses études sur la motivation et le bonheur au travail. Ses recherches proposent des solutions concrètes pour diminuer le stress et pour concilier performance et bien-être, en plus de souligner l'importance d'intégrer les employés dans les pratiques de gestion des organisations. Sa conférence portait sur ce qui motive le plus les gens au travail. «On se rend compte que l'argent est un facteur de motivation négligeable malgré l'importance démesurée qu'on lui accorde», souligne le professeur.

De l'exploitation à la coopération

Photo
Luc-Alain Giraldeau. Photo: Nathalie St-Pierre.

Vice-doyen à la recherche de la Faculté des sciences et professeur au Département des sciences biologiques, Luc-Alain Giraldeau est un spécialiste reconnu internationalement du comportement animal. Il s'intéresse notamment aux comportements relatifs à l'exploitation et à la coopération, ainsi qu'à la recherche et à la consommation de nourriture. «Dans tout groupe, animal ou humain, certains individus travaillent plus fort que d'autres et les fruits de leur labeur sont exploités par ceux qui travaillent moins, observe le chercheur. Mes travaux sur le monde animal montrent que ce phénomène donne naissance, à long terme, à une forme d'exploitation réciproque qui conduit à un système complexe de coopération.»

Des profs qui décrochent

Fondatrice et présidente de Science on Stage et directrice adjointe à la pédagogie au Collège Français de Montréal, Johanne Patry compte plus de 30 années d'expérience en éducation. Cette lauréate du Prix Reconnaissance UQAM 2006 a abordé dans le cadre de sa conférence un thème peu connu du grand public : le décrochage des enseignants.

Un autre Uqamien, Martin Villeneuve (B.A. design graphique, 2002), frère du réputé cinéaste Denis Villeneuve (B.A. communication, 1992), a été le premier Québécois à prendre la parole à une conférence TED, le 27 février dernier, à Long Beach, en Californie. Sa conférence, intitulée «Comment j'ai réussi un film impossible», a été mise en ligne sur TED.com en juin dernier. Elle a été vue plus de 830 000 fois sur le Web et est maintenant sous-titrée en 18 langues !

 

PARTAGER