Denise Lanthier et Carole Lafond-Lavallée remportent un Prix du ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie

27 Mai 2013 à 16H26

Denise Lanthier et Carole Lafond-Lavallée,  professeures retraitées du Département des sciences comptables, ont obtenu un Prix du ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie, dans la catégorie «Volumes/Ouvrages traduits et œuvres adaptées». Les deux anciennes professeures ont traduit et adapté, sous le titre Fondements de la comptabilité financière, le volume de Robert Libby, Patricia A. Libby et Daniel G. Short, Financial Accounting. Les Prix du ministre ont couronné 22 lauréats, le 24 mai dernier, pour la qualité de leurs ouvrages pédagogiques. Créé au collégial en 1978, ce concours a été étendu au premier cycle de l'enseignement universitaire en 1997.

Conçu à l’intention des étudiantes et des étudiants en sciences comptables et en sciences de la gestion, l’ouvrage de Denise Lanthier et Carole Lafond-Lavallée propose une initiation à l’analyse et à l’interprétation des états financiers qui prend en considération la mise en vigueur, au Québec, des nouvelles normes comptables internationales et des normes pour les entreprises à capital fermé. Paru chez l’éditeur Chenelière Éducation, il aborde l’ensemble des éléments d’information publiés dans les états financiers à l’égard des décisions d’investissement, de l’évaluation de la performance d’une entreprise et de l’évaluation des actifs et du passif

Le comité de sélection a souligné l’ampleur et la justesse des apports originaux que les deux auteures ont intégrés à l’édition américaine de l’ouvrage. Selon le comité, «les exemples nombreux, les tableaux explicites, les sommaires mettant en relief les principaux éléments d’information et le rappel des mots clés constituent autant d’ajouts qui font du volume un remarquable outil pédagogique.»

Distinction pour Luc Amyotte

Luc Amyotte, diplômé (B.A.A., 1992) et professeur retraité du Cégep de Drummondville, a également reçu un Prix du ministre, dans le volet «Enseignement collégial», pour la troisième édition de son livre Méthodes quantitatives - Applications à la recherche en sciences humaines, publié chez Pearson ERPI. Des 75 ouvrages soumis à l’ordre collégial, seulement deux, dont celui de Luc Amyotte, ont été retenus pour l’attribution d’un prix. C’est la sixième fois qu'il reçoit une distinction dans le cadre de ce concours.

PARTAGER