Dix ans de Lecture en cadeau

On espère recueillir 1000 livres neufs pour les enfants défavorisés cette année.

25 Novembre 2013 à 10H34

Photo
Affiche de la campagne La Lecture en cadeau 2013

L'UQAM participe pour la dixième année consécutive à la campagne La lecture en cadeau, qui permet de recueillir des livres neufs pour les enfants défavorisés de moins de 12 ans. Créée en 1999 par la Fondation pour l'alphabétisation, l'initiative a pour but d'initier les enfants aux joies de la lecture et de prévenir l'analphabétisme et le décrochage scolaire.

C'est Lucie Chartrand, agente de recherche et de planification à l'École de langues, qui organise la campagne à l'Université depuis ses débuts. Elle espère que les Uqamiens seront généreux cette année. L'an dernier, la campagne a récolté moins de volumes que les années précédentes avec quelque 700 livres et un peu moins de 500$ en dons. «Nous avions commencé la campagne sur le tard et la grève étudiante n'a pas aidé», commente l'organisatrice, qui s'est fixé un objectif de 1 000 volumes neufs cette année. Lucie Chartrand compte heureusement sur une solide équipe de collaborateurs. «C'est une équipe extraordinaire! Certains participent à la campagne depuis les débuts.» Plus de 3 600 livres neufs et plus de 3 300$ ont été remis à la Fondation pour l'alphabétisation depuis 10 ans.

Pour contribuer à La lecture en cadeau, il suffit d'acheter un livre neuf et de se procurer le sac à l'effigie de la campagne auprès d'un des bénévoles ou dans les bibliothèques participantes (voir la liste plus bas). On leur remet ensuite le sac ou on le dépose dans la boîte prévue à cet effet dans les bibliothèques tout en prenant soin d'écrire un petit mot aux enfants sur la carte qui leur sera remise avec le livre, sans oublier d'inscrire ses coordonnées sur la carte postale de retour et de l'affranchir suffisamment. Il est aussi possible de faire des dons en argent afin d'acheter des livres neufs en communiquant directement avec Lucie Chartrand (poste 6608). «Les dons en argent peuvent également servir à payer les frais de transport des livres afin d'en faire la redistribution dans les écoles, les garderies ou les organismes communautaires», explique Lucie Chartrand.

L'organisatrice rappelle de plus l'importance d'offrir des livres aux enfants âgés de 0 à 4 ans afin de les éveiller à la lecture, de les amener à construire leur imaginaire et à découvrir des mots. «Depuis quelques années, la campagne met l'accent sur les tout-petits et cela porte fruit: l'an passé nous avons reçu beaucoup de livres à leur attention!», s'enthousiasme Lucie Chartrand. On peut offrir des volumes illustrés sur les animaux ou les insectes, des livres plastifiés, «lavables» ou en carton. «Pensez à choisir des volumes qui peuvent tenir dans de petites mains», suggère Lucie Chartrand.

Pourquoi acheter un livre neuf? «Pour que l'enfant reçoive un vrai cadeau pour lui seul!» Comme un seul volume est remis par enfant, et ce, en mai prochain, on doit éviter les livres de Noël ou les volumes en série. «La distribution des livres a lieu en classe ou à la garderie, alors il faut qu'elle soit équitable!»

La Faculté des sciences de l'éducation s'implique!

L'équipe de la Faculté des sciences de l'éducation, composée des professeures Marthe Hurteau, Catherine Turcotte, Anila Fejzo, Annie Charron, et de l'agente de recherche et de planification Hélène Bédard, tiendra deux kiosques de vente de livres les 5 et 18 décembre prochains, de 11h30 à 13h30, dans le hall du pavillon Paul-Gérin-Lajoie (N). L'événement est organisé par la Faculté en collaboration avec la Coop UQAM et l'Association des étudiantes et étudiants de la Faculté des sciences de l'éducation (ADEESE). «Nous offrons une formule clé en main: il est possible d'acheter des livres sélectionnés par la Coop UQAM tout en se procurant des timbres pour les enveloppes de retour», explique Hélène Bédard, porte-parole de la campagne pour la Faculté. Des membres de l'ADEESE prévoient également faire la tournée des classes afin de recueillir des dons en argent. La Faculté des sciences de l'éducation recueille bon an mal entre 250 et 300 livres, soit près de la moitié des livres récoltés sur le campus de l'Université.

La campagne se poursuit jusqu'au 13 décembre. Les personnes intéressées à participer à la Lecture en cadeau peuvent remettre un livre neuf à l'une des personnes suivantes: Hélène Bédard (N-2230); Maude Béland (A-R823); Claire Bouchard et Denis Kearney du SEUQAM (A-2300); Lucie Chartrand (DS-2379); Josée Corriveau (DE-2270); Louise Dumont (A-1655); Claude Labrecque (J-1784); Gisèle Legault (PK-5220); Denise Perrier et Hélène Harnois (R-4150); Elizabeth Reid (J-4075); Hien-Minh Tsang (DS-5140); Stéphanie Audet (B-1105); Isabelle Baril (B-1210) ou encore les déposer aux endroits suivants: Bibliothèque centrale (A-M100, à l'attention de Marieline Gagnon), Bibliothèque des sciences juridiques (A-2100), Bibliothèque des sciences de l'éducation (N-1000) et Bibliothèque des sciences (KI-R145, à l'attention de Mohammed Harti).

Articles connexes
PARTAGER