Ginette Legault nommée directrice générale de la TÉLUQ

16 Mai 2013 à 9H47

Le gouvernement du Québec a procédé, lors de la dernière réunion du dernier Conseil des ministres, à la nomination de Ginette Legault à titre de directrice générale de la Télé-Université du Québec (TÉLUQ), la seule université francophone en Amérique du Nord à offrir de la formation exclusivement à distance. Elle entrera en fonction le 3 juin prochain, pour un mandat de cinq ans, succédant à Raymond Duchesne, directeur général depuis novembre 2008.

Actuelle doyenne de l’École des sciences de la gestion de l’UQAM,  Ginette Legault achève ce mois-ci  un fructueux mandat amorcé il y a cinq ans. Sous sa gouverne, l’ESG UQAM a connu un essor considérable, notamment en procédant à l’embauche de 125 nouveaux professeurs. Avec 13 700 étudiants aux trois cycles, l’École forme plus de 20 % des étudiants en gestion au Québec. 

Professeure à l'UQAM depuis 1992, Ginette Legault y a occupé divers postes, dont ceux de vice-rectrice aux ressources humaines, vice-doyenne à la recherche, titulaire de la Chaire de gestion des compétences, directrice adjointe du Centre de recherche interuniversitaire sur les innovations sociales et directrice du Centre de recherche en gestion. Spécialiste en gestion des ressources humaines, détentrice d’un doctorat en science politique de l'UQAM, membre de l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés du Québec (CRHA), elle possède une vaste expérience académique et administrative du monde universitaire.

Ginette Legault est très engagée  au sein de nombreux regroupements d’affaires, associations professionnelles, caritatives et scientifiques au Québec, notamment à Finance Montréal, au Centre financier international de Montréal et au Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec. En 2009, elle a été nommée par le journal Les Affaires et le Réseau des femmes d’affaires du Québec au palmarès des  «15 femmes qui feront bouger le Québec».

PARTAGER