Jardins de givre de Gwenaël Bélanger

L'exposition Dépeindre est présentée au Centre Vu de Québec.

4 Décembre 2013 à 14H01

Photo
Dépeindre (François Lacasse, Compression IV, 2006-2007), 2013. Photographie, impression jet d'encre.

Gwenaël Bélanger, professeur à l'École des arts visuels et médiatiques, présente l'exposition Dépeindre au Centre Vu à Québec. L'artiste a pris des photos de peintures tirées de la collection du Musée national des beaux-arts du Québec. Entre les toiles et l'objectif s'interposent des vitres qu'il a peintes à l'aide de graisses. Empêchant de distinguer les détails des œuvres photographiées, cette trame translucide ne laisse entrevoir que les couleurs, la lumière, la composition à travers le hors foyer. Ce sont les coups de pinceau graisseux de l'artiste que l'on perçoit nettement; la touche, la patte, la manière, qui renvoie alors au geste du peintre actualisant les mythes de l'histoire de l'art. Et c'est avec ce procédé d'une simplicité propre à sa démarche que Gwenaël Bélanger diffracte la perception d'œuvres issues de notre histoire de l'art, dont il nous propose une vision à la fois brouillée et enrichie par des jardins de givre.

Gwenaël Bélanger a bénéficié d'une résidence de création au Centre Vu pour réaliser la série Dépeindre. L'exposition est présentée jusqu'au 15 décembre 2013.

Articles connexes
PARTAGER