Un don exceptionnel à la Fondation

Le professeur Robert Sheitoyan effectue un don d'un demi-million de dollars à la Fondation de l'UQAM.

23 Septembre 2013 à 15H49

Photo
Monique Brodeur, doyenne de la Faculté des sciences de l'éducation, Robert Proulx, recteur, Robert Sheitoyan, directeur du Département de stratégie, responsabilité sociale et environnementale, Diane Veilleux, directrice générale de la Fondation de l'UQAM, et Jean-Marc Eustache, président du c.a. de la Fondation de l'UQAM, et président et chef de la direction de Transat A.T. Photo: Denis Bernier.

Robert Sheitoyan, professeur et directeur du Département de stratégie, responsabilité sociale et environnementale à l'École des sciences de la gestion de l'UQAM (ESG UQAM), a fait un don de 500 000 $ à la Fondation de l'UQAM, afin de créer une nouvelle chaire de recherche – la Chaire Robert Sheitoyan sur la prévention de la violence et du décrochage scolaire. C'est  la première fois qu'un membre de la communauté universitaire de l'UQAM effectue un don de cette importance.

«La Fondation de l'UQAM est très fière de rendre publique cette nouvelle contribution exceptionnelle du professeur Sheitoyan dont les dons cumulés des dernières années s'élèvent à 1 500 000 $», a souligné le président du Conseil d'administration de la Fondation de l'UQAM, Jean-Marc Eustache (B. sp. économique, 75), président et chef de la direction de Transat A.T.

Dirigée par la professeure France Capuano du Département d'éducation et formation spécialisées, la nouvelle Chaire sera lancée officiellement l'hiver prochain. «Il s'agit d'une excellente nouvelle pour la Faculté des sciences de l'éducation, a déclaré la doyenne Monique Brodeur. Les travaux de cette Chaire permettront d'intensifier la recherche dans le domaine, de façon concertée avec les différents acteurs du monde de l'éducation, et ce, pour le bénéfice des enfants et de l'ensemble de la société.»

«Grâce à votre générosité et à votre vision, l'UQAM pourra poursuivre au sein de cette nouvelle chaire sa mission d'excellence et intensifier ses activités de recherche», a déclaré le recteur Robert Proulx.

Membre du Cercle des Grands Philanthropes de la Fondation, le professeur Robert Sheitoyan enseigne à l'UQAM depuis plus de 30 ans. Il  est reconnu dans le milieu des affaires comme un expert dans le domaine de l'immobilier et des stratégies d'affaires. En 1998, il a mis sur pied le programme de MBA pour cadres en immobilier, en collaboration avec son collègue Jacques Saint-Pierre, du Département de stratégie, responsabilité sociale et environnementale. Selon le professeur Sheitoyan, on devient un philanthrope efficace lorsque l’on s’engage dans un projet avec intégrité et créativité. «C’est la meilleure façon de rallier les gens, a-t-il souligné. Je me suis impliqué dans ce projet de chaire car les besoins en éducation sont énormes.»

PARTAGER