La santé sur tous les fronts

L'Institut Santé et société organise une première semaine thématique pour souligner ses 10 ans.

4 Novembre 2013 à 17H16

Photo
Tous les midis de la semaine jusqu'à 14h, l'agora du pavillon Judith-Jasmin sera animée par l'équipe du 8défis. Photo: Nathalie St-Pierre

Pour souligner son dixième anniversaire, l'Institut Santé et société (ISS) organise un événement spécial qui se déroule du 4 au 8 novembre. Au programme, une quarantaine d'activités sont offertes durant cette semaine thématique: des ateliers, des tables rondes ainsi qu'une foule d'événements culturels (conférences, forums publics, ateliers d'improvisation, prestations musicales, projections de films documentaires, lancements de livres, etc.). Parmi les principaux sujets abordés, on discutera du suicide, du SIDA, des déficiences intellectuelle et physique, de l'autisme, des troubles de déficit de l'attention, de la thérapie par l'art et du harcèlement.

Plus de 300 participants et 129 conférenciers provenant du milieu universitaire, communautaire ou des centres hospitaliers participent à l'événement. «L'objectif est de mettre en valeur la recherche qui se fait à l'UQAM et son expertise dans le domaine de la santé, explique Richard Rioux, coordonnateur de l'événement et agent de recherche à l'ISS. Une telle vitrine permet à l'Université de placer ses pions dans le domaine de la santé, même si elle n'a pas de faculté de médecine.»

Près d'une centaine de chercheurs uqamiens s'intéressent à la santé, plus spécifiquement à la prévention et à la promotion de la santé et mènent leurs recherches en partenariats avec d'autres universités, des praticiens ou des centres hospitaliers. «Ces chercheurs sont présents dans toutes les facultés. Ils traitent de plusieurs sujets liés à la santé, allant de la santé des familles et des immigrants à la santé environnementale, sexuelle ou mentale, en passant par le droit à la santé. À l'École des sciences de la gestion, par exemple, on se penche en particulier sur la santé au travail», précise Richard Rioux.

Les activités de la Semaine ont été regroupées en fonction des différents pôles de recherche et d'expertise de l'ISS (arts, créativité et santé; communication et santé; habitudes de vie et maladies chroniques; handicap, santé et société; santé au travail/santé et environnement; santé mentale; santé sexuelle).

Parmi les événements forts de la Semaine santé et société, un forum public (6 novembre, 19h, salle Marie-Gérin-Lajoie, J-M400) aura lieu pour célébrer les 10 ans de l'Institut et sera animé par le journaliste et professeur à l'École des médias Jean-Hugues Roy. Intitulé «La santé: une responsabilité individuelle ou collective?», le forum réunira quatre chercheurs membres de l’ISS provenant de différentes disciplines: Emmanuelle Bernheim du Département des sciences juridiques (droit à la santé), Gilles Dupuis, du Département de psychologie (qualité de vie), Donna Mergler, du Département des sciences biologiques (santé environnementale) et Pierre-Carl Michaud, du Département des sciences économiques (économie de la santé). Le public pourra participer aux échanges. Le lendemain (Atelier: La santé : une responsabilité individuelle ou collective? Qu’en pensent les jeunes chercheurs?), les étudiants au doctorat interdisciplinaire en santé et société de l'Institut seront invités à partager leurs réflexions sur le sujet.

Intitulé «Éthique, communication et relations interculturelles» l'atelier qui portera sur les questions du mariage forcé, des certificats de virginité et des crimes d'honneur risque d'attirer de nombreux participants. La professeure Ghayda Hassan, du Département de psychologie, et la diplômée Julie Miville-Dechêne, présidente du Conseil du statut de la femme, comptent parmi les conférenciers.

Organisé par le Centre de recherche en neurosciences (NeuroQAM), l'atelier «Santé mentale des enfants : la contribution des neurosciences» mettra en lumière les dernières avancées dans le domaine, qui permettent de mieux comprendre les causes et les mécanismes cérébraux impliqués dans différents problèmes de santé mentale propres aux enfants. Les professeures Catherine Herba et Isabelle Soulières, du Département de psychologie, figurent parmi la liste de conférencières qui prendront la parole.

Tous les midis de la semaine jusqu'à 14h, l'agora du pavillon Judith-Jasmin sera animée par l'équipe du 8défis (mascotte comprise), le programme de promotion de la santé du Centre sportif de l'UQAM. Il est possible de s'inscrire aux activités de la Semaine santé et société en se présentant sur place.

PARTAGER