Éclairer la prise de décision

Corinne Gendron est nommée membre additionnelle du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement.

8 Septembre 2014 à 15H58

Photo
Corinne Gendron. Photo: Jean-Guy Paradis

Corinne Gendron, professeure au Département de stratégie, responsabilité sociale et environnementale, a été nommée membre additionnelle à temps partiel du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) par le Conseil des ministres du gouvernement du Québec, le 3 septembre dernier.

Relevant du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, le BAPE a pour mission d’éclairer la prise de décision gouvernementale dans une perspective de développement durable, qui englobe les aspects écologiques, sociaux et économiques. Cet organisme public et neutre est composé de six membres à plein temps nommés par le gouvernement et de 26 membres additionnels à temps partiel, nommés par décret.

Détentrice d'un doctorat en sociologie de l'UQAM, Corinne Gendron est titulaire, depuis 2004, de la Chaire de responsabilité sociale et environnementale, laquelle s'intéresse aux transformations économiques et sociales des sociétés confrontées à la crise environnementale. Elle regroupe une vingtaine de chercheurs provenant en majorité de l'École des sciences de la gestion, mais aussi de la France et de la Suisse, qui cherchent à comprendre les multiples facettes des réorganisations sociales induites par la problématique écologique.

Corinne Gendron est aussi présidente, depuis décembre dernier, du conseil scientifique de l'Institut national de l'environnement industriel et des risques, en France.

PARTAGER