Philanthropes en herbe

La Fondation de l'UQAM récompense des étudiants pour leurs projets solidaires.

2 Juillet 2014 à 14H06

Photo
Les étudiants derrière le projet «Du plaisir pour mieux vivre».

Des étudiants du cours Organisation d’événements culturels et de communication, dispensé par Cathy Beausoleil, chargée de cours au Département de marketing, ont reçu un Prix d'excellence de la Fondation de l'UQAM visant à récompenser les meilleurs projets philanthropiques. L’équipe gagnante s’est illustrée dans la catégorie «Événement ludique 2014», grâce à l'activité Du plaisir pour mieux vivre, qui a permis de récolter 6 500 dollars au profit de l’organisme pour enfants malades Le Phare Enfants Familles. 

«Dans le cadre du cours, les étudiants doivent planifier et organiser de vraies activités de financement pour des organismes de bienfaisance de leur choix. Cette approche de formation, axée sur l'expérimentation combinant théorie et pratique, est particulièrement stimulante et enrichissante pour les étudiants», explique Cathy Beausoleil. Depuis les débuts du cours, en 2005, près de 555 000 dollars ont été recueillis au profit de diverses fondations et autres organismes à but non lucratif.

L'initiative a par ailleurs permis cette année d’enrichir l’offre de bourses et de prix de la Fondation de l’UQAM. Le projet Tire-toi une bûche a récolté la somme de 3 062 dollars, qui a été versée dans un fonds spécial géré par la Fondation. Depuis sa création, en 2008, ce fonds a permis d'offrir plus de 45 000 dollars aux étudiants sous forme de prix d’excellence. L'activité De fil en aiguille, mise sur pied pour financer le Projet d’études internationales (PEI) de l'Université, a pour sa part recueilli un montant de 6 470 dollars grâce à un partenariat avec la Fondation.

On peut voir ici une entrevue de Cathy Beausoleil, réalisée par l'équipe d'UQAM.tv.

PARTAGER