Améliorer la santé de l'œil

L'étudiant Ali Belayachi remporte un prix d'excellence du Réseau de recherche en santé de la vision.

19 Décembre 2014 à 14H08

Ali Belayachi en compagnie d'Uri H Saragovi, membre du Réseau de recherche en santé de la vision. Photo: Bernard Mathieu

Ali Belayachi, étudiant à la maîtrise en biologie, a reçu un prix d'excellence du Réseau de recherche en santé de la vision (RRSV), placé sous l'égide du Fonds de recherche du Québec – Santé, pour la présentation par affiche de son projet de recherche. L’objectif du RRSV est d’accroître les capacités de recherche et la compétitivité du Québec en santé de l’œil et de la vision.

Dans le cadre de sa maîtrise, dirigée par le professeur associé Bruno Larrivée et codirigée par le professeur François Dragon, du Département des sciences biologiques, Ali Belayachi étudie l'effet de la protéine morphogénétique osseuse-9 (BMP-9) sur les cellules endothéliales (vaisseaux sanguins). Les recherches de l'étudiant pourraient avoir un impact sur la santé oculaire des personnes atteintes de dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA), une pathologie caractérisée par la croissance anormale de vaisseaux sanguins sous la rétine. «Actuellement, le seul traitement administré aux personnes atteintes de DMLA n'améliore pas la vision des patients et provoque beaucoup d'effets secondaires, affirme l'étudiant. Notre laboratoire s'intéresse à un récepteur, le ALK-1, qui module la BMP-9. Ce récepteur pourrait permettre de réduire la croissance de vaisseaux sanguins dans la rétine grâce à un effet anti-angiogénique.»

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE