Prix et bourses Denise-Véronneau

Trois étudiantes de la Faculté des sciences de l'éducation sont honorées.

6 Juin 2014 à 14H49

Photo
Marie-Jocya Paviel Calonne, lauréate de la bourse Denise-Véronneau, Docteure Suzanne Véronneau-Troutman, Magalie Paquin-Forest, lauréate de la bourse Denise-Véronneau et Geneviève Allaire-Duquette, lauréate du prix d'excellence Denise-Véronneau. Photo: Sylvie Trépanier

La Fondation de l'UQAM a remis, le 4 juin dernier, le prix d'excellence et les bourses Denise-Véronneau à trois étudiantes des cycles supérieurs de la Faculté des sciences de l'éducation. Le prix d'excellence, d'une valeur de 10 000 dollars, a été décerné à la doctorante Geneviève Allaire-Duquette pour la qualité de son mémoire intitulé «L'utilisation de contextes associés au corps humain pour susciter l'intérêt des étudiantes en physique mécanique: une étude de l'engagement émotionnel». Magalie Paquin-Forest et Marie Jocya Paviel Calonne, toutes deux candidates à la maîtrise en éducation, sont lauréates d'une bourse Denise-Véronneau d'une valeur de 5 000 $ chacune.

La cérémonie, à laquelle participaient le recteur de l'UQAM, Robert Proulx, la doyenne de la Faculté des sciences de l'éducation, Monique Brodeur, la directrice générale de la Fondation de l'UQAM, Diane Veilleux, la philanthrope et  son époux, le Dr Richard Troutman, ainsi que plusieurs lauréats et boursiers des années précédentes, soulignait le 15e anniversaire de l'engagement philanthropique de la Dre Suzanne Véronneau-Troutman, ophtalmologiste réputée et membre du Cercle des philanthropes de la Fondation de l'UQAM.

C'est en 1999 que la Dre Suzanne Véronneau-Troutman a voulu perpétuer la mémoire de sa sœur, la professeure Denise Véronneau, en effectuant un don majeur, créant ainsi un fonds de bourses destiné à assurer l'essor d'une relève qualifiée en éducation. Les dons accumulés dans ce fonds s'élèvent aujourd'hui à plus d'un demi-million de dollars.

«En appuyant si généreusement notre université, il y a 15 ans, et en créant ce fonds de bourses, vous avez fait preuve de vision et d'audace, a déclaré Robert Proulx. Par votre soutien et votre engagement exceptionnels envers notre Université et ses étudiantes et étudiants, vous nous donnez, chère Dre Véronneau-Troutman, les moyens de réaliser nos ambitions, tout en favorisant le développement des connaissances et de la recherche en éducation, et ce pour le plus grand bénéfice des milieux de l'éducation et de la société.»

Tout en remerciant vivement la donatrice, la doyenne de la Faculté des sciences de l'éducation, Monique Brodeur, a rappelé que «ces bourses et ce prix offerts à nos étudiantes et étudiants encouragent l'excellence et la recherche en éducation. Ils contribuent à garder bien vivante la mémoire de la professeure Denise Véronneau, qui pendant plus de quarante ans a œuvré en éducation à l'UQAM, où elle fut l'une des pionnières du Département des sciences de l'éducation.»

«Nous sommes très fiers de vous compter parmi nos fidèles et grands philanthropes, a souligné la directrice générale de la Fondation de l'UQAM, Diane Veilleux. Votre apport, chère Dre Véronneau, nous donne les moyens d'accomplir notre mission et d'aider de façon exceptionnelle les étudiants. Merci de tout cœur.»

En reconnaissance de l'importante contribution de madame Suzanne Véronneau-Troutman, la Médaille de l'UQAM, l'une des plus importantes distinctions de l'Université, lui sera remise l'automne prochain.

PARTAGER