Bourses pour la relève

La Fondation de l’UQAM remet près de 100 000 dollars en bourses à des étudiants de l’ESG.

2 Mai 2014 à 11H40

Photo
Nathalie Drouin, vice-doyenne à la recherche de l'ESG, Jean-François Fiore, lauréat de la Bourse Héléne et Jean-Louis Tassé, et Marcel Bédard, fiduciaire de la Fondation Jean-Louis Tassé. Photo: Sylvie Trépanier

La Fondation de l'UQAM a remis, le 30 avril dernier, 49 Bourses Hélène et Jean-Louis Tassé à des étudiants de premier cycle en administration, en économique et en sciences comptables de l'École des sciences de la gestion, pour une somme totale de 98 000 dollars.

Remises pour la troisième fois, ces bourses ont été attribuées grâce à la très grande générosité de l'entrepreneur Jean-Louis Tassé, par l'intermédiaire de sa fondation privée. En novembre 2011, il a fait un don d'un million de dollars à six constituantes du réseau de l'Université du Québec afin de soutenir la relève entrepreneuriale. De cette somme, un montant de 500 000 dollars sera distribué aux étudiants de l'ESG UQAM, sous forme de bourses échelonnées sur cinq ans. 

Philanthrope passionné par l'entrepreneuriat, Jean-Louis Tassé a fait carrière dans le monde des affaires, en particulier dans le domaine du transport et du courtage. Âgé de plus de 80 ans, il est toujours en poste au sein du Conseil de direction de son entreprise de transport acquise dans les années 60. Très engagé dans la communauté et auprès de la relève, Jean-Louis Tassé faisait lui-même la tournée des universités pour encourager les étudiants à persévérer dans leurs études et y recruter les étudiants les plus talentueux. Pour contribuer à l’émergence de futurs leaders, le philanthrope a créé, en 2000, une fondation privée afin d’aider des organismes dans le domaine de l’éducation et de la santé. En vue de contrer le décrochage scolaire, il remet, depuis six ans, plus d’une soixantaine de bourses à des étudiants du primaire et du secondaire pour récompenser leur persévérance, ainsi que des bourses à des finissants du collégial.

«Son vœu le plus cher a toujours été de soutenir l’éducation et d’encourager l’entrepreneuriat chez les jeunes afin qu’ils puissent jouer un rôle de leader dans le développement de l’économie du Québec», a déclaré Denis Cyr, fiduciaire, dans son allocution prononcée dans le cadre de la cérémonie de remise des bourses qui a eu lieu au salon orange du Centre Pierre-Péladeau. Plusieurs personnes étaient présentes, dont Nathalie Drouin, vice-doyenne à la recherche à l'ESG UQAM, Denis Cyr, Marcel Bédard et Michel Paquette, représentants du donateur et fiduciaires de la Fondation Jean-Louis Tassé, ainsi que Diane Veilleux, directrice générale de la Fondation, qui agissait comme maître de cérémonie.

PARTAGER