Trois Uqamiens honorés

L'Université du Québec souligne les contributions de Monique Régimbald-Zeiber, Brigitte Groulx et Paul Bélanger.

28 Août 2014 à 10H42

Monique Régimbald-Zeiber, professeure à l'École des arts visuels et médiatiques, a reçu, le 27 août dernier, le Prix d’excellence en recherche et création de l’Université du Québec pour l'ensemble de sa carrière. La registraire de l'UQAM, Brigitte Groulx, a obtenu pour sa part le Prix d’excellence en gestion, volet Carrière, et Paul Bélanger, professeur au Département d'éducation et formation spécialisées, a été admis au Cercle d'excellence de l'Université du Québec.

Artiste et chercheuse

Photo
Monique Régimbald-Zeiber. Photo: Nathalie St-Pierre

Figure marquante du milieu des arts, Monique Régimbald-Zeiber s’est imposée tant par son œuvre de peintre que par son engagement envers ses étudiants et ses recherches sur la construction du regard et de l'histoire dans et par la peinture. Ses œuvres, qui ont été exposées au Québec, au Canada et en Europe, figurent parmi les collections des institutions les plus importantes du Québec, dont celles du Musée d’art contemporain de Montréal, du Musée national des beaux-arts du Québec, de la Banque Nationale du Canada et de la Galerie de l’UQAM. Durant sa carrière, la professeure a occupé de nombreuses fonctions notamment celles de directrice de l’École des arts visuels et médiatiques, de membre du conseil d’administration du Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC) et de vice-doyenne à la recherche-création de la Faculté des arts.

Monique Régimbald-Zeiber a également œuvré à sensibiliser les directeurs des fonds subventionnaires à l'importance de reconnaître la place essentielle de la recherche en arts. Elle a contribué à développer un programme phare du Fonds Société et culture en soutien aux créateurs de la relève ainsi qu'un nouveau programme dédié au financement de la recherche-création, lequel a été intégré dans la nouvelle Politique nationale de la recherche et de l’innovation du gouvernement du Québec.

Gestionnaire avant-gardiste

Photo
Brigitte Groulx. Photo: Nathalie St-Pierre

Travaillant à l'UQAM depuis près de 30 ans, Brigitte Groulx a amorcé sa carrière comme attachée d’administration, avant de diriger le Service du personnel enseignant et la Division des dossiers universitaires du Registrariat. Depuis 2010, elle est la registraire de l'UQAM, où elle coordonne le travail de 63 personnes. Dynamique et avant-gardiste, Brigitte Groulx a notamment réalisé le premier plan stratégique du Registrariat, réorganisé les services à la clientèle, éliminé plusieurs documents papier, en plus de développer le site Étudier à l'UQAM ainsi que des outils de gestion informatisés. Membre de l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés depuis 1999, elle a représenté l’UQAM à de nombreux comités externes. 

Admis au Cercle d'excellence

Photo
Paul Bélanger. Photo: Nathalie St-Pierre

Paul Bélanger a été admis au Cercle d'excellence de l'Université du Québec. Cette reconnaissance symbolique est décernée à des professeurs, chercheurs, gestionnaires et membres du personnel du réseau de l’UQ dont la contribution est remarquable.

Comptant parmi les plus éminents spécialistes de l’éducation permanente, tant sur le plan national qu’international, le professeur a notamment été directeur général de l’Institut canadien d’éducation des adultes, président de la Commission d’évaluation du Conseil des collèges du Québec, directeur de l’Institut de recherche appliquée sur le travail, puis directeur de l’Institut de l’UNESCO pour l’apprentissage tout au long de la vie. Embauché à la Faculté des sciences de l’éducation  en 2000, Paul Bélanger a fondé en 2010 le Centre interdisciplinaire de recherche et développement sur l’éducation permanente ainsi que l’Observatoire Compétences-Emplois sur la formation continue et le développement des compétences, en collaboration avec la Commission des partenaires du marché du travail.

Lauréat 2014 du Prix reconnaissance de la Canadian Association for University Continuing Education, le professeur préside le comité scientifique de la chaire UNESCO de recherche appliquée pour l’éducation en prison, rattachée au cégep Marie-Victorin.

PARTAGER