Verbaliser la ville

Pour souligner le 375e anniversaire de Montréal, des étudiants en design proposent un langage propre à la métropole.

15 Décembre 2014 à 14H41

Multicultiver est l'un des termes inclus dans le Petit dictionnaire montréalais.

Saviez-vous qu'à Montréal, on brrrr, on multicultive, on tricolore, on naganotte, on scientise, on bilinguise…? Tous ces termes sont inclus dans le Petit dictionnaire montréalais, un projet étudiant qui vise à mettre en valeur l'identité montréalaise en verbalisant la ville, voire en créant un langage propre à la métropole. Conçu par des finissants en design graphique sous la direction du professeur Nelu Wolfensohn, de l'École de design, ce projet a été proposé dans le cadre du concours Créer des ponts de  la Société du 375e anniversaire de Montréal en vue des célébrations de cette étape importante de l'histoire de la métropole.

La Société invitait les esprits créatifs à soumettre des «idées bouillonnantes, légèrement farfelues, généreuses et stimulantes» pour faire rayonner Montréal aux quatre coins du monde.

Le Petit dictionnaire montréalais est l'un des 15 projets réalisés par les étudiants en design graphique. «Les travaux résultant du projet de dictionnaire montréalais sont originaux, audacieux et iconoclastes, souligne Nelu Wolfensohn. Ils constituent de vifs témoignages de l’espoir et de la confiance que nos étudiants ont pour Montréal et pourront se déployer de multiples façons: projections sur édifices, affiches, mobilier urbain, applications mobiles, immenses constructions pour les espaces publics, sites Web, etc.»

Les personnes intéressées à soumettre un projet peuvent le faire jusqu'au 19 décembre.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE