Une performance mimodramatique

Stéphane Gilot propose une installation performative à la galerie Pierre-François Ouellette.

8 Avril 2014 à 11H41

Photo
 

La galerie Pierre-François Ouellette art contemporain présente, jusqu'au 10 mai prochain, Pièce pour cinq interprètes, lumière rose et silence de Stéphane Gilot, professeur à l'École des arts visuels et médiatiques.

Dans ce mimodrame accompagné d'une trame sonore, les spectateurs deviennent des protagonistes de l'action. Ils sont invités à entrer dans un espace voûté, une cellule monochrome, «dont le rose moite et charnel pourfend le gris morne du quotidien», écrit l'auteur dans le texte de présentation. 

Originaire de Belgique, Stéphane Gilot habite et travaille à Montréal depuis 1996. Son travail multidisciplinaire combine des dessins, des aquarelles, des maquettes et des installations architecturales où la vidéo et la performance jouent un rôle important. En 2012, il a présenté Multiversité/Métacampus, à la Galerie de l'UQAM, et Cité performative, au Musée national des beaux-arts du Québec. Il a aussi exposé des œuvres en Irlande et en Allemagne.

PARTAGER