Nouvelle application littéraire

L'UNEQ lance une plateforme mobile développée par le Laboratoire NT2.

29 Avril 2015 à 11H14

Photo: Nathalie St-Pierre

Afin de rendre la littérature québécoise plus accessible et de toucher un nouveau public, l'Union des écrivaines et des écrivains québécois vient de lancer l'application Opuscules. Littérature québécoise mobile. Cette nouvelle plateforme, qui offre des contenus littéraires originaux aux propriétaires de téléphones intelligents et de tablettes, a été développée par le Laboratoire NT2 de l'UQAM. «Il importe qu'une nouvelle génération d'écrivains et de lecteurs apprivoise les dispositifs numériques et que soient diffusées et valorisées les explorations littéraires déjà présentes sur Internet. Les écrivains de demain sont déjà à l'œuvre sur la toile et ils font la preuve de la pertinence de la littérature et de son expérience, même en culture de l'écran», souligne Bertrand Gervais, professeur au Département d'études littéraires et directeur de NT2.

L'application comporte deux volets: un volet anthologie, qui donne à lire des textes inédits d'écrivains québécois lauréats de prix littéraires, et un volet actualité littéraire et agrégateur de blogues, qui permet de rassembler des blogues traitant de littérature québécoise, sélectionnés en fonction de leur qualité et de leur pertinence.

Les auteurs des premiers textes mis en ligne sont Jean-François Beauchemin, Jean Bédard, Karoline Georges (B.A. histoire de l'art, 1995), Perrine Leblanc, Larry Tremblay (M.A. art dramatique, 1983), professeur associé à l'École supérieure de théâtre, et Mélissa Verreault (M.A. études littéraires, 2010). D'autres textes s'ajouteront au cours des prochains mois. En tout, une trentaine de textes originaux seront disponibles d'ici la fin de l'année. Ces inédits sont assortis de fonctionnalités qui favorisent la découverte des auteurs, de leur parcours et de leurs œuvres.

Les nouveautés sont offertes gratuitement les 30 premiers jours suivant leur publication et l'accès à l'ensemble de l'anthologie est accessible sur abonnement. L'application, qui fonctionne dans un environnement qui la protège de toute piraterie, est offerte uniquement sur iPhone et iPad. «Nous travaillons à une version Android, qui devrait être disponible d'ici quelques mois», précise Bertrand Gervais.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE