Combiner études et sport

Danyka Geoffrion joue avec l'équipe de soccer des Citadins tout en étudiant pour devenir enseignante au secondaire.

26 Novembre 2015 à 16H21

Série «Les étudiants ambassadeurs». 
Chaque mois, un membre du groupe des étudiants ambassadeurs de l'UQAM raconte son expérience universitaire.

Danyka Geoffrion.Photo: Nathalie St-Pierre

Ses collègues des Citadins occupent une place importante dans la vie de Danyka Geoffrion. «J'adore assister aux matchs des différentes équipes, particulièrement à la partie d'ouverture de la saison de basketball, où l’ambiance est survoltée», dit celle qui garde les buts pour l'équipe de soccer tout en étudiant pour devenir enseignante au secondaire.

Entre deux cours, elle passe la plupart de son temps au Salon des Citadins. Réservé aux étudiants-athlètes, cet endroit propose téléviseurs, divans et salle d’étude privée. «Nous pouvons compter sur le soutien de France Drolet, qui nous encadre dans nos travaux et dans la préparation à nos examens.» Cette dernière, à l'emploi des Citadins depuis 2007, a aidé les étudiants-athlètes de l'UQAM à obtenir le meilleur taux de réussite académique de toutes les universités québécoises l'an dernier.

À son arrivée à l'université, la future enseignante en sciences humaines/univers social a suivi une formation offerte par les bibliothèques de l'UQAM qui l'a beaucoup aidée dans ses études. «J'ai appris à m'orienter à l'intérieur des bibliothèques, à trouver plus facilement des références pertinentes et à les intégrer dans mes travaux.»

Danyka apprécie particulièrement l'esprit de coopération entre les étudiants. «Le barème de notation dans notre département fait en sorte que nous sommes évalués par rapport à nous-mêmes et non par rapport aux autres. Ici, tout le monde s'entraide.»

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE