Deux plumes primées

L'Association des journalistes indépendants du Québec remet des bourses à deux étudiantes.

23 Avril 2015 à 15H49

L'Association des journalistes indépendants du Québec (AJIQ) a remis, le 22 avril dernier, trois nouvelles bourses accompagnées de stages rémunérés dans des entreprises de presse. Audrey Neveu, du baccalauréat en communication journalisme, a reçu l'une des deux bourses AJIQ-TC Média, qui s'adressent aux étudiants de deuxième année ou plus en communication ou en journalisme. La lauréate réalisera un stage rémunéré (14 $/heure) de six semaines à temps plein dans les publications économiques Les Affaires et Les Affaires Plus. Audrey Neveu collabore notamment au quotidien Métro, à l'agence montréalaise 37e Avenue, et à CHOQ.ca, la radio web de l'UQAM.

Audrey Neveu

Anabel Cossette Civitella, étudiante au certificat en espagnol, a remporté pour sa part la bourse AJIQ- L'actualité (Rogers Media), accompagnée d'un montant de 4000 dollars et d'un stage de six semaines au sein de la rédaction du magazine. Cette bourse s'adresse aux candidats ayant déjà œuvré comme journalistes pigistes et cumulant un an à deux ans d'expérience maximum. Lauréate des bourses Fernand-Seguin et AJIQ - Le Devoir en 2013, Anabel Cossette Civitella collabore aux magazines Les Débrouillards, Curium et Les Explorateurs ainsi qu'à l'agence montréalaise 37e avenue, spécialisée en production de contenus. Elle a aussi travaillé au Journal de Montréal et au journal francophone L'Étoile, au Nouveau-Brunswick.

Anabel Cossette Civitella

Les bourses TC Média et L'actualité sont le résultat d'une entente à l'amiable survenue entre l'AJIQ et les entreprises Rogers Media et Médias Transcontinental, dans le cadre du règlement d'un recours collectif intenté par l'AJIQ en 1999. Depuis plus de 15 ans, l'AJIQ et la Fédération nationale des communications de la CSN exigeaient que des journalistes pigistes soient indemnisés pour des violations de leurs droits d'auteur commises par les éditeurs entre 1996 et 1999. En plus de créer ces deux nouvelles bourses, le règlement a permis de redistribuer aux pigistes lésés quelque 130 000 dollars en guise de compensation.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE