Matière en fusion

L'artiste-peintre et chargée de cours Dominique Sarrazin expose en solo au Centre d’exposition de Repentigny.

23 Mars 2015 à 10H17

La chargée de cours et artiste-peintre Dominique Sarrazin (M.A. arts plastiques, 91), de l'École des arts visuels et médiatiques (EAVM), présente, jusqu'au 19 avril, une nouvelle exposition au Centre d’exposition de Repentigny.

Dominique Sarrazin (2013), Dolomites (détail), acrylique et gravure sur bois, 152,5 x 230 cm.

Intitulée Magma, celle-ci regroupe une série de tableaux grand format sur bois, tissant un enchevêtrement de couleurs et de textures qui plonge le spectateur dans un univers de création englobant. Dominique Sarrazin propose une peinture abstraite et riche de sens, s’amalgamant en des effets visuels multiples comme de la matière en fusion. Passant de l’infiniment petit à l’infiniment grand, chaque tableau fait corps avec la nature, tel un fragment macroscopique qui génère de l’émotion. «L’action arrêtée que l’on peut visualiser dans le parcours de l’exposition donne au spectateur la sensation d’être lui-même en action en suivant le mouvement suggéré par la peinture séchée, explique Dominique Sarrazin. Ceci l’amène à questionner le rapport/temps du tableau.»

Dominique Sarrazin peint depuis 30 ans et enseigne à l'EAVM depuis 2000. Ses œuvres, qui ont été présentées dans plusieurs expositions collectives et individuelles, font partie de collections publiques et privées, dont celles de Loto-Québec et de la Banque nationale.

L'artiste a exposé ses œuvres de la série Rainures en janvier dernier, notamment à la galerie Les Trois C du Centre culturel Henri-Lemieux, à Lasalle.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE