Tables d'écoute

Mario Côté expose ses œuvres au Musée régional de Rimouski.

18 Septembre 2015 à 9H52

CS 15 [491-525], 2012, acrylique sur toile (178 cm x 127 cm). Photo: Guy L'Heureux

Mario Côté (M.A. arts plastiques, 1989), professeur à l'École des arts visuels et médiatiques, propose une exposition solo au Musée régional de Rimouski, jusqu'au 10 janvier prochain. Intitulée Tables d'écoute, l'exposition présente une série de tableaux qui a pour thème principal la transposition du sonore au visuel, un projet entamé par l'artiste au début des années 2000. «Depuis 2008, je travaille principalement avec des partitions musicales du compositeur américain Morton Feldman que je transforme en œuvres picturales, expliquait Mario Côté lors de la présentation de la même exposition en 2013 à la Galerie Trois Points. La musique a son système bien codifié et j'ai développé un système équivalent, à la fois graphique et visuel, que je transpose dans des tableaux. C'est comme si je traduisais la musique et les sons en différentes couleurs et formes géométriques.»

L'exposition se divise en deux. La première partie se compose de tableaux provenant de la série Crippled Symmetry, qui transposent mesure par mesure la partie piano d'une pièce musicale éponyme (1983) du compositeur américain. La deuxième partie met en lumière la démarche particulière de l'artiste au moyen de travaux réalisés depuis le tout début des années 2000 jusqu'à aujourd'hui. On peut y voir entre autres les Dessins d'enregistrement (2003), qui illustrent par leurs tracés tous les bruits survenant dans un lieu et une durée donnés, et la série de Dessins C.S. P 1 à 7 (2012-2013), qui résulte de griffonnages effectués lors d'échanges téléphoniques. Peintre et vidéaste, Mario Côté, enseigne à l'UQAM depuis 1989. Son travail a été largement diffusé au Canada ainsi qu'en Allemagne, en Espagne et en France. Ses œuvres font partie de nombreuses collections muséales et corporatives, dont celles du Musée des beaux-arts du Canada, du Musée d'art contemporain de Montréal, de la collection de la Galerie de l'UQAM et de la collection Loto-Québec.

Le commissariat de l'exposition est assuré par le professeur Patrice Loubier, du Département d'histoire de l'art.

Articles connexes
PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE