École d'été en orthopédagogie

La formation vise à approfondir les connaissances liées à l'évaluation et à l’intervention en lecture-écriture.

12 Août 2015 à 17H06

 

Plus de 70 professionnels et étudiants en orthopédagogie des quatre coins du Québec participeront à la première École d'été en orthopédagogie, du 17 au 21 août prochains. Organisée par la Faculté des sciences de l'éducation, cette école d'été vise à approfondir les connaissances théoriques et professionnelles des participants sur les questions reliées à l’évaluation et à l’intervention orthopédagogique en lecture-écriture.

Les conférences et ateliers seront offerts par des professeurs, chercheurs et  étudiants de l'UQAM, de l'UQAR, de l'Université de Montréal, de l'Université McGill, de l'Université d'Ottawa et de l'Université Pierre-Mendès, en France, ainsi que par des conseillères pédagogiques oeuvrant dans des commissions scolaires au Québec.

«Les conférenciers, qui ont des visions différentes des difficultés d'apprentissage en lecture-écriture, entraîneront inévitablement un choc des idées, affirme Catherine Gosselin, professeure au Département d'éducation et formation spécialisées et coresponsable de l'événement avec la professeure Chantal Ouellet. Le cadre de l'école d'été permettra aux gens d'avoir le temps de s'expliquer et d'harmoniser leurs points de vue, ce qui est très porteur pour les intervenants du milieu.»

Trois types de formation sont proposés : un perfectionnement pour les orthopédagogues détenant une maîtrise en orthopédagogie; une formation à la pièce pour les enseignants qui travaillent auprès des personnes ayant des difficultés en lecture-écriture; ainsi qu'un cours crédité pour les étudiants de cycles supérieurs inscrits dans un programme de formation liée à l’orthopédagogie. Des visites guidées des laboratoires en sciences de l'éducation et du Centre de services orthopédagogiques complèteront la programmation.

«Nous voulons aussi favoriser le réseautage entre les orthopédagogues des différentes commissions scolaires de l'ensemble du Québec, mentionne Catherine Gosselin. Et, qui sait, peut-être qu'un retour à l'université ravivera les passions de certains professionnels qui souhaiteront entamer un doctorat!»

Une prochaine École d'été en orthopédagogie, axée sur l'orthodidactique des mathématiques, est prévue pour 2017.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE