Tests d'Impact

La condition physique des jeunes joueurs de l'Impact de Montréal est évaluée au Centre sportif.

23 Janvier 2015 à 10H22

Mélé Temguia est l'un des 25 joueurs du FC Montréal supervisés par Athanasio Destounis.Photo: Juliette Delaune

À la demande de la direction de l'Impact de Montréal, le responsable de la préparation physique des Citadins, Athanasio Destounis, a évalué la condition physique des joueurs du FC Montréal – l'équipe des moins de 23 ans du onze montréalais. Les évaluations se sont déroulées entre le 10 et le 18 janvier au Centre sportif de l'UQAM.

Chacun des 25 joueurs s'est soumis à une série de tests – puissance anaérobie, capacités musculaire et cardiovasculaire, composition corporelle – visant à tracer leur profil anthropométrique. «Ces tests mesurent des éléments que l'on ne peut pas voir sur un terrain de soccer, souligne Athanasio Destounis. Ils vont permettre aux entraîneurs de mieux connaître les aptitudes physiques de chaque joueur et de cerner les choses à améliorer.»

D'une durée d'une heure par joueur, ces évaluations n'étaient pas de tout repos. «Même si la plupart des joueurs sont des athlètes exceptionnels, certains ont eu de la difficulté à tolérer l'intensité des exercices sur le tapis roulant d’entraînement autopropulsé Hi-Trainer», mentionne le préparateur des Citadins.

Étroite collaboration

La relation entre le onze montréalais et l'UQAM ne date pas d'hier. «Il y a quatre ans, l'ancien préparateur physique de l'Impact, Gil Orriols Sanjana, avait amené l'équipe au laboratoire d'Alain Steve Comtois, professeur au Département de kinanthropologie», se souvient celui qui était à l'époque étudiant à la maîtrise.

Le nouveau préparateur du FC Montréal, Yannick Girard – un ancien confrère de classe d'Athanasio Destounis – a repris le flambeau de son prédécesseur en faisant appel à l'expertise de l'Université en matière d'évaluation physique. Trois anciens porte-couleurs des équipes de soccer des Citadins font également partie de la famille d'instructeurs de l'Impact, soit l'entraîneur-chef du FC Montréal, Philippe Eullaffroy, l'entraîneur des gardiens de but, Youssef Dahha, ainsi que l'entraîneur de l'équipe des moins de 16 ans, Wilfried Nancy.

De futures vedettes?

Les joueurs évalués par Athanasio Destounis, dont la moyenne d'âge est d'à peine 20 ans, constituent la crème de la relève du soccer québécois. Le préparateur des Citadins croit-il que certains feront le saut prochainement dans la Ligue majeure de soccer (MLS) aux côtés des Steven Gerrard, Robbie Keane et Michael Bradley? «Plusieurs jeunes ont le potentiel pour se hisser dans les ligues majeures, soutient Athanasio Destounis. Si c'est le cas, je retirerai une certaine fierté de les avoir aidés à atteindre ce niveau.»

CATÉGORIES
Articles connexes
PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE