Interagir avec les parents

Une nouvelle trousse pédagogique permet d'outiller les futures éducatrices en petite enfance.

19 Mai 2015 à 13H05

Le professeur Gilles Cantin, du Département de didactique, a développé avec la professeure Carole Morache, du Collège Montmorency, une trousse pédagogique destinée aux enseignantes qui offrent la formation en éducation à l'enfance, dans le but de familiariser leurs étudiantes à l'établissement de relations de partenariat avec les parents.

«J'ai souvent observé que les étudiantes qui entreprennent des études en petite enfance sont d'abord motivées par leur désir de prendre soin des enfants, de donner le meilleur d'elles-mêmes pour les enfants, note Gilles Cantin. Elles découvrent avec surprise, parfois même avec une certaine appréhension, que leur travail concerne aussi les parents. Elles doivent non seulement échanger chaque jour des informations avec les parents, mais elles sont aussi responsables de la mise en place de mesures propices à l'établissement de relations de collaboration avec les familles.»

La Trousse Partenariat – Des outils pour l'enseignement de la compétence à établir une relation de partenariat avec les parents en éducation à l'enfance comprend deux séries de fiches, l'une présentant des histoires de cas vécus en milieu de garde à l'enfance et l'autre des activités pédagogiques à réaliser en classe. «Les futures éducatrices doivent arriver à côtoyer, écouter et respecter diverses familles ayant des valeurs et des pratiques familiales différentes, explique Gilles Cantin. Un des aspects difficiles de leur formation est de développer la capacité d'empathie à l'égard des parents. C'est si facile de juger et de blâmer les parents pour le comportement des enfants.» Voilà pourquoi la trousse renferme également des entrevues vidéo individuelles et de groupe avec des parents, des vignettes vidéo tournées dans deux CPE et deux services de garde en milieu scolaire, des entrevues avec des éducatrices et plusieurs textes de référence. Les enseignantes pourront choisir le matériel à utiliser en fonction des besoins de leurs étudiantes.

Validation du matériel

Au Québec, 30 collèges offrent le diplôme d'études collégiales en Techniques d’éducation à l’enfance (TÉE). Cette année, 16 collèges et une université (l'UQAM) ont participé à la validation du matériel. La moitié a testé la trousse à la session d'automne 2014 et huit autres établissements l'ont fait à la session d'hiver 2015.

Le matériel vidéo proposé dans la trousse, avec un intérêt marqué pour les entrevues de parents, a été fortement apprécié lors des phases de validation. «Il est difficile, voire impossible, de permettre aux étudiantes d'être en situation réelle pour maîtriser ces habiletés de partenariat avec les parents, estime Carole Morache. J'étais convaincue que la production de matériel audiovisuel serait un excellent moyen pour les sensibiliser aux réalités vécues par les familles. Les réactions des collègues enseignants en TÉE ont confirmé que le besoin de tels outils était partagé.»

Colloque annuel

Gilles Cantin et Carole Morache présenteront la version définitive de la Trousse Partenariat dans un atelier du 21e colloque annuel de l'Association des enseignantes et enseignants en Techniques d'éducation à l'enfance, le 1er juin prochain à Jonquière. C'est également à compter de cette date que la Trousse sera disponible pour les collèges qui offrent le diplôme d'études collégiales en TÉE au Québec et ailleurs au pays.

La trousse est offerte gratuitement aux maisons de formation (collèges et universités) qui offrent un programme de formation initiale pour le personnel éducateur des services de garde.

Le Service des partenariats et du soutien à l'innovation (SePSI) de l'UQAM a préparé l'entente qui engage l'UQAM et le Collège Montmorency et qui définit la propriété intellectuelle de la Trousse Partenariat, ses règles d’utilisation, de valorisation et de diffusion. Des ententes accordant une licence d’utilisation non exclusive de la trousse ont également été négociées et rédigées avec 15 Cégeps.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE