L'Acfas: c'est parti!

Le 84e Congrès de l'Association francophone pour le savoir bat son plein à l'UQAM.

10 Mai 2016 à 12H01

Le 84e Congrès de l'Association francophone pour le savoir (Acfas) bat son plein à l'UQAM du 9 au 13 mai.
Photo :Nathalie St-Pierre

Après des mois de préparation, le 84e Congrès de l'Association francophone pour le savoir a officiellement été lancé. Plusieurs dignitaires, dont le maire Denis Coderre, président d'honneur de l'événement, et la ministre de l'Économie, de la Science et de l'Innovation, Dominique Anglade, ont assisté à la cérémonie d'ouverture, qui avait lieu au Centre de design de l'UQAM lundi après-midi. En plus de ces deux personnalités, le recteur Robert Proulx, la vice-rectrice à la Recherche et à la création Catherine Mounier, présidente du Comité organisateur de l'Acfas, et le président de l'Acfas, Frédéric Bouchard, ont aussi pris la parole, se réjouissant que cette 84e édition de l'Acfas, qui se déroule sous le thème «Points de rencontre», se tienne à l'UQAM.

À l'image de l'esprit d'innovation qui marque l'UQAM et ce congrès, une photographie de créations de la professeure Ying Gao, de l'École supérieure de mode ESG UQAM, a été remise au maire Denis Coderre pour le remercier d'avoir accepté la présidence d'honneur de l'événement.

Dès lundi matin, près de 200 bénévoles étaient à pied d'œuvre pour accueillir les quelque 6000 chercheurs provenant d'une quarantaine de pays qui étaient attendus à l'UQAM pour l'événement. De nombreux employés de l'Université étaient également mobilisés pour s'assurer que tout se déroule sans problème, dont les techniciens du Service de l'audiovisuel.

Au cours de la semaine, chercheurs, professeurs et étudiants livreront près de 4 000 communications scientifiques. Avec 228 colloques et 678 communications libres, tous les secteurs de la recherche seront représentés : sciences de la santé, sciences naturelles, mathématiques et génie, lettres, arts et sciences humaines, sciences sociales et éducation. Les chercheurs de l'UQAM sont particulièrement présents, un nombre record d'entre eux ayant organisé des colloques à l'occasion de cette 84e édition de l'Acfas.

Avec l'enregistrement devant public de l'émission scientifique L'œuf ou la poule, diffusée par la radio étudiante de l'UQAM CHOQ et le vernissage de l'exposition du concours La preuve par l'image, les activités offertes au grand public ont aussi débuté. Charles Tisseyre, animateur de l'émission Découverte, était présent sur la scène Radio-Canada de l'Agora Judith-Jasmin pour s'entretenir avec les finalistes de ce concours consacré aux images étonnantes issues de recherches scientifiques. Les 20 images finalistes sont exposées toute la semaine dans différents lieux du congrès.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE