Gros plan sur la direction photo

Le directeur photo André Turpin donnera une classe de maître à l'UQAM.

16 Février 2016 à 14H10

André TurpinPhoto: Bertrand Calmeau

André Turpin, célèbre directeur photo qui a notamment mis en lumière les films Tom à la ferme et Mommy, de Xavier Dolan, Congorama, de Philippe Falardeau, ainsi que Maelström et Incendies, de Denis Villeneuve, donnera une classe de maître à l'UQAM le lundi 22 février prochain.

Organisé par la Chaire René-Malo en cinéma et stratégies de production culturelle de la Faculté de communication en collaboration avec les Rendez-vous du cinéma québécois (RVCQ), l'événement aura lieu au Cœur des sciences, de 14 h à 17 h. Une quinzaine de classes de maîtres ont été réalisées par le passé avec des personnalités du monde du cinéma comme Agnès Godard, directrice photo, en 2012, et Raymond Depardon, maître du cinéma documentaire, en 2009.

«Nous allons recréer une véritable scène de tournage en compagnie de techniciens et d'assistants membres de l'équipe régulière d'André Turpin. Ces professionnels ont travaillé notamment sur certains plateaux de films de Xavier Dolan et à la réalisation du clip Hello de la chanteuse Adele, toujours sous la direction de Xavier Dolan», explique le cinéaste et diplômé Denis Chouinard (B.A. communication/cinéma, 1991; M.A. communication/média expérimental, 2011), professeur à l'École des médias et titulaire de la Chaire. La scène, une activité à portée pédagogique seulement et écrite spécialement pour l'occasion, consiste à présenter un personnage. «Dans une petite salle, on assiste à la préparation d'un homme, un orateur plutôt nerveux, quelques minutes avant d'aller donner son discours devant une foule (en réalité, les gens assistant à la classe de maître) qui l'attend dans un autre endroit, décrit le professeur. Lorsque ce personnage rejoint l'auditoire, la caméra se tourne ensuite vers un personnage féminin dans la foule. C'est un plan en mouvement.»

L'accent de la classe de maître sera mis sur la direction photo. «L'équipe va tourner le même plan plusieurs fois en modifiant l'éclairage, précise Denis Chouinard, qui supervisera l'opération. En jouant ainsi avec la lumière, nous voulons montrer quels en sont les effets sur les spectateurs.» C'est la deuxième fois qu'André Turpin, qui est aussi réalisateur au cinéma (Zigrail, Un crabe dans la tête, Endorphine, etc.) et récipiendaire de plusieurs prix Jutra et d'un prix Génie, en 2011, pour la meilleure cinématographie pour le film Incendies, participe à un événement à l'UQAM. «La première fois, c'était plus informel, dit Denis Chouinard. Il était venu en classe parler de son métier.»

Une quinzaine de finissants au baccalauréat secondera l'équipe technique. «Cet atelier pratique est une belle occasion pour eux de se frotter à des pointures majeures du milieu du cinéma et d'apprendre leur métier», soutient Denis Chouinard. Quelque 80 étudiants du baccalauréat en cinéma assisteront à la classe et feront office de figurants (la foule).

Pour ceux qui n'ont pas réussi à se procurer un billet pour assister à cette activité ouverte au grand public (l'événement est complet), la captation vidéo de la classe de maître sera mise en ligne sur le site Web de la Chaire René-Malo peu après l'événement.

Rappelons qu'en vertu d'un partenariat entre l'UQAM et les RVCQ, l'Université prêtera de nouveau ses salles de projection du pavillon Judith-Jasmin annexe (JE) durant le festival. Le dévoilement des créations gagnantes de la deuxième édition du Concours international de composition de musique de film de Montréal aura lieu le 27 février au Bistro SAQ de la Cinémathèque québécoise. Le concours est organisé en partenariat par le programme de Diplôme d'études supérieures spécialisées en musique de film de l'UQAM et les RVCQ.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE