Le MAJ imaginaire

Stéphane Gilot présente une exposition immersive dans laquelle le Musée d'art de Joliette tient le rôle principal.

26 Février 2016 à 11H17

Stéphane Gilot présente Le catalogue des futurs au MAJ. Photo: MAJ

Stéphane Gilot, professeur à l'École des arts visuels et médiatiques, propose une réflexion sur le rôle de l'institution muséale dans une exposition immersive présentée au Musée d'art de Joliette (MAJ). Reconnu pour son travail multidisciplinaire, l'artiste combine dessins, maquette, vidéos et installations pour faire vivre aux visiteurs l’histoire du musée, tout en faisant appel à plusieurs artistes et performeurs afin de bâtir une programmation variée qui viendra transformer ponctuellement le contenu de l'exposition.

Par un redéploiement des œuvres de la collection du MAJ, l'exposition intitulée Le catalogue des futurs reconstruit le musée par l’intermédiaire d’installations architecturales inédites à travers lesquelles les visiteurs pourront circuler. Le projet, dont le commissariat est assuré par Stéphane Gilot et Marie-Claude Landry, conservatrice au MAJ, a été conçu dans le cadre d'une résidence de recherche, qui s'est déroulée de 2012 à 2015, durant les rénovations majeures du musée.

Originaire de Belgique, Stéphane Gilot a exposé ses œuvres dans plusieurs galeries et musées, à l'étranger, au Canada et au Québec, entre autres à la 12e Biennale de La Havane à Cuba, en 2015, à l’Espace 221 et à Pierre-François Ouellette art contemporain, en 2014, à la Galerie de l’UQAM et au Musée national des beaux-arts du Québec, en 2012. Les installations Multiversité/Métacampus et La cité performative, acquises par le Musée national des beaux-arts du Québec, ont fait l’objet d’un ouvrage illustré, fruit d’une collaboration entre la Galerie de l’UQAM et le musée.

Le catalogue des futurs se décline en deux volets: le premier, présenté du 26 février au 29 mai, propose un cycle de performances artistiques et musicales, alors que le deuxième, présenté du 5 juin au 4 septembre, sera marqué par le redéploiement des œuvres de la collection du MAJ au sein d’un pavillon construit dans l’exposition et par l’intervention d’une artiste en résidence. Le vernissage aura lieu le 26 février à 19 h. Une visite guidée en compagnie de l'artiste et de la co-commissaire est prévu le samedi 5 mars, à 13 h 30.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE