Un conte animé

Janice Nadeau lance Mamie, son premier court métrage d'animation réalisé en solo, au FIFEM.

4 Mars 2016 à 14H15

Mamie, de l'illustratrice Janice Nadeau, a été lancé en ouverture du 19e Festival international du film pour enfants de Montréal (FIFEM) le 27 février dernier. Coproduit par Folimage, en France, et l'Office national du Film du Canada (ONF), Mamie est le premier film réalisé en solo par l'illustratrice diplômée de l'École de design, où elle est chargée de cours  depuis maintenant trois ans.

C'est l'album pour enfants Nul poisson où aller, sur un texte de Marie-Francine Hébert, qui a valu à Janice Nadeau de faire une première incursion dans le monde de l'animation. L'ONF lui a offert de coréaliser avec Nicola Lemay  une adaptation de ce touchant récit sur la guerre et l'intolérance, magnifiquement illustré, qui a remporté le Prix du Gouverneur général en 2004. Le film, qui a connu une belle carrière dans les festivals à travers le monde, a remporté, entre autres, l'International Educational Program du Japan Prize à Tokyo et le prix Fipresci au Festival international du film d'animation d'Annecy.

Dans son nouveau film, dont elle a écrit le texte à partir de souvenirs qu'elle avait de sa propre grand-mère, le personnage de Mamie habite en Gaspésie dans une maison tournant le dos à la mer. Sa petite-fille se questionne: «Pourquoi Mamie ne s'intéresse-t-elle pas à moi? Que s'est-il passé pour la rendre si indifférente?»

Janice Nadeau a passé six mois à colorer à la main les 10 000 dessins nécessaires à la réalisation de Mamie. Cette superbe animation à l'aquarelle tisse un récit touchant sur la rupture de transmission entre la petite-fille et sa grand-mère.

L'illustratrice/réalisatrice ne cache pas le plaisir qu'elle a découvert dans l'animation. «Une fois que les dessins se mettent à bouger, il est difficile de revenir à l'image statique», confie-t-elle. Elle aime aussi le travail d'équipe que suppose la production d'un film, la collaboration avec le scénariste, avec le compositeur, avec le producteur. Elle a déjà un autre projet sur sa planche de travail: une adaptation de Harvey, un album qu'elle a illustré sur un texte d'Hervé Bouchard, publié aux Éditions de la Pastèque, qui a aussi remporté un Prix du Gouverneur général.

Mamie sera projeté dans la Compilation 8 ans et + du FIFEM qui sera présentée au Cinéma Beaubien le dimanche 6 mars à 16 heures.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE