Prix Savoir Affaires

Une doctorante fait partie de l'équipe qui a remporté les honneurs à la compétition interuniversitaire.

21 Novembre 2016 à 14H37, mis à jour le 28 Novembre 2016 à 11H00

Julien Desrosier, de l'UQAT, Laure Cerisy, de l'ÉTS, Alexandre Byette, de l'UQAR, Nadia Tahiri, de l'UQAM, Nyrlande Marcellus, de l'ENAP, Lise Thériault, vice-première ministre, ministre responsable des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Allègement réglementaire et du Développement économique régional, et ministre responsable de la Condition féminine et Seynabou Top, de l'ENAP.
 

Nadia Tahiri, doctorante en informatique, fait partie de l'équipe étudiante qui a remporté le Grand prix lors de la cinquième édition du concours Savoir Affaires Tremplin vers le Nord. L'équipe a été primée pour son projet touristique intitulé Caravelle porte d’entrée emblématique de l’Est du Canada. Ce projet propose de faire vivre aux participants la découverte de la Nouvelle-France et des peuples des Premières Nations au moyen d’un navire du XVIIe siècle.

Le concours Savoir Affaires fait appel à la créativité des étudiants des cycles supérieurs et des post-doctorants provenant des dix établissements du réseau de l’Université du Québec. Dans le cadre d’une compétition s’échelonnant sur une semaine, les étudiants ont pour objectif de remédier à des problématiques économiques régionales en proposant des projets d’affaires porteurs pour favoriser ainsi la diversification économique et la dynamisation des régions.

Deux autres équipes qui incluaient des étudiants de l'UQAM ont remporté des prix lors de la compétition. Marie-Cécile Vandenbroucke, candidate à la maîtrise en sciences de la gestion, fait partie de l'équipe qui a remporté un prix pour le projet Aléco (catégorie Transformation métallique et minérale), lequel consiste à produire des pastilles d’alum à partir d’aluminium et d’acide sulfurique. L’alun est destiné à servir de coagulant afin de précipiter le phosphate dans les fosses septiques et ainsi réduire sa dispersion dans les lacs et les cours d’eau. L'équipe de Stéphanie Hamel, candidate à la maîtrise en gestion internationale, a remporté un prix dans la catégorie Tourisme pour le projet Côte-Nord Grandeur Nature, qui permettra aux touristes de personnaliser leur passage dans la région grâce à un passeport proposant des circuits et des séjours préétablis.

Pour cette cinquième édition, qui avait lieu du 7 au 11 novembre derniers, Savoir Affaires a réuni près de 150 personnes, des intervenants régionaux et du milieu des affaires, qui se sont joints aux étudiants dans le but de proposer des pistes d’innovation pour la région de la Côte-Nord, particulièrement pour la MRC de Sept-Rivières. Une trentaine de projets abordant les thématiques de l’industrie du tourisme, de la transformation métallique et minérale, du bioalimentaire et des matières résiduelles et rejets industriels ont été présentées aux membres du jury.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE