Protecteur des personnes itinérantes

L'ex-directeur de L'Itinéraire et diplômé Serge Lareault occupe un nouveau poste à la Ville de Montréal.

18 Avril 2016 à 17H19

Serge LareaultPhoto: Nathalie St-Pierre

Le maire de Montréal, Denis Coderre, a annoncé la nomination du diplômé Serge Lareault (B.A. communication, 1993) au nouveau poste de protecteur des personnes en situation d'itinérance.

Prix Reconnaissance 2015 de la Faculté de communication, Serge Lareault a été durant 20 ans directeur général et éditeur du groupe L'Itinéraire. Son expérience à la tête de cet organisme d'économie sociale, qui assure la production et la diffusion du magazine L'Itinéraire avec la participation de personnes itinérantes en processus de réinsertion sociale, l'a conduit à participer activement à des consultations et à représenter son organisation, tant au niveau local que national et international. Il occupait depuis janvier 2015 le poste de consultant en développement international pour le Réseau international des journaux de rue/International Network of Street Papers (INSP), un organisme à but non lucratif qu'il a bien connu pour en avoir assumé la présidence pendant huit ans (2006-2014).

«L'administration municipale a créé ce poste afin d'établir un lien privilégié et constant avec la population itinérante de Montréal, dans une perspective d'inclusion et d'amélioration des services», souligne le maire de Montréal.

Le rôle du protecteur

Le protecteur veillera au respect des droits des itinérants en contribuant à optimiser des mécanismes existants et en formulant des avis et recommandations aux instances concernées. Grâce à sa présence sur le terrain, Serge Lareault veillera à l'utilisation des services et à leur accessibilité en favorisant la perspective des personnes qui en bénéficient. Son expertise permettra de renforcer la capacité de la Ville à répondre aux besoins des itinérants de manière concrète, accrue et concertée.

Parmi ses premiers mandats, Serge Lareault devra mettre en place le Comité du maire en itinérance, collaborer au suivi du bilan du plan stratégique en matière de profilage racial et social du SPVM et développer une formation pour les employés municipaux.

La création du poste de protecteur des personnes en situation d'itinérance fait partie des mesures du Plan d'action en itinérance 2014-2017 Parce que la rue est une impasse.

Articles connexes
PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE