Honorée par  la SRC

La professeure émérite Claire Lefebvre reçoit la médaille Pierre Chauveau de la Société royale du Canada.

19 Septembre 2017 à 12H56

La professeure émérite Claire Lefebvre. Photo: Jean-François Hamelin

La professeure émérite du Département de linguistique Claire Lefebvre a obtenu la médaille Pierre Chauveau de la Société royale du Canada (SRC) pour sa contribution exceptionnelle aux sciences humaines. Cette distinction a été créée en 1951, en hommage à Pierre J.O. Chauveau (1820-1890), écrivain et homme politique québécois, qui fut premier ministre du Québec de 1867 à 1873.

Claire Lefebvre est reconnue internationalement pour ses recherches sur la genèse des langues créoles. S'appuyant sur les théories de la sociolinguistique, de la linguistique cognitive, de la syntaxe et de la sémantique, tout en puisant à différentes sources – démographiques, ethnographiques et historiques –, ses travaux ont contribué de façon significative à la compréhension du processus de création des nouvelles langues en général 

Lauréate en 1994 du prix André-Laurendeau en sciences humaines de l'Acfas et membre de la Société royale du Canada depuis 2001, la professeure est l'auteure, notamment, de deux ouvrages majeurs publiés chez des éditeurs prestigieux: Creole genesis and the acquisition of grammar. The case of haitian creole (Cambridge University Press), paru en 1998, et Relabelling in Language Genesis (Oxford University Press), en 2014. Elle a également signé près de 150 articles et dirigé plusieurs ouvrages scientifiques. En 2013, elle a codirigé la publication de New Perspectives on the Origins of Language (John Benjamins Publishing Company), qui fait le point sur l'état des connaissances dans le domaine des études sur les origines du langage.

Conférencière recherchée, sa notoriété lui a valu d'être invitée dans plusieurs universités à travers le monde. Très engagée à l'UQAM, Claire Lefebvre a étroitement participé à la création de l'Institut des sciences cognitives, dont elle a été la première directrice, de 2005 à 2008.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE