Compétition de sécurité informatique

Deux équipes de l'UQAM font belle figure lors de l'événement NorthSec 2017.

30 Mai 2017 à 8H58

Photo: iStock

L'équipe Hubert Hackin' de l'UQAM a terminé au premier rang des équipes universitaires canadiennes et au sixième rang au classement général lors du NorthSec 2017, une compétition nord-américaine des professionnels en cybersécurité qui s’est déroulée du 19 au 21 mai derniers au Marché Bonsecours à Montréal. «NorthSec est le plus important événement de sécurité informatique appliquée au Canada, souligne le professeur du Département d'informatique Jean Privat. Il vise à accroître les connaissances et l'expertise technique des professionnels et des étudiants.»

L'événement alliait un programme étoffé de conférenciers internationaux et une compétition de sécurité informatique de type Capture The Flag (CTF), laquelle consiste à exploiter des vulnérabilités affectant des logiciels de manière à s'introduire sur des ordinateurs pour s'emparer de drapeaux – de courts morceaux de texte –, preuves de l'intrusion. Ces épreuves nécessitent entre autres des connaissances et des compétences en cryptographie, en stéganographie (technique consistant à cacher un message dans différents types de fichiers) et en analyse de systèmes. Une cinquantaine d'équipes constituées de huit participants chacune étaient inscrites à la compétition.

L'équipe Hubert Hackin', nommée ainsi en référence au pavillon A de l'UQAM, a amassé 127 points lors de la compétition. Elle était composée des étudiants Nicolas Lamoureux et Marc-Antoine Sauvé (baccalauréat en informatique et génie logiciel), Philippe Pépos Petitclerc et Romain Chanoir (maîtrise en informatique), Alexandre Terrasa (doctorat en informatique), des diplômés Lucas Bajolet (M.Sc. informatique, 16) et Frédéric Vachon (B.Sc.A. informatique et génie logiciel, 17) et du professeur Jean Privat. Cette équipe s'était qualifiée parmi 2000 équipes pour la finale de l'une des plus importantes compétitions internationales de sécurité informatique, qui avait lieu en novembre dernier et qui était organisée par la Tandon School of Engineering de l'Université de New York.

L'équipe YesUQAM, principalement constituée de débutants dans le domaine, participait également à la compétition. «Cette équipe a amassé 45 points, ce qui est remarquable pour une première participation», souligne Jean Privat. Cette équipe était composée des étudiants Marie-Pier Lessard, Antoine St-Denis, Philippe Labelle, Charles-Antoine Francisco, Thomas Rebaud, Kerby Geffrard, Martin Grogan et Philippe Grégoire, tous inscrits au baccalauréat en informatique et génie logiciel.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE