Archipel en croissance

Le dépôt institutionnel en libre accès de l'UQAM a connu la plus forte croissance au Québec depuis 2014.

3 Octobre 2017 à 15H10

Image: iStock

Le nombre de documents déposés en libre accès sur la plateforme Archipel augmente d'année en année. Selon les résultats de l'Enquête statistique sur les bibliothèques universitaires et les bibliothèques de recherche au Canada de 2015-2016, réalisée par l'Association des bibliothèques de recherche du Canada (ABRC), l'UQAM se classe au 1er rang au Québec et au 5e rang canadien pour la croissance des dépôts institutionnels depuis 2014. «On observe une augmentation d'environ 25 % du nombre de documents déposés dans Archipel pour cette période», souligne Pierre Nault, bibliothécaire à la Direction du développement technologique du Service des bibliothèques.

Archipel est le dépôt institutionnel en libre accès de l'UQAM. Il s'agit d'une banque de données dans laquelle on retrouve les publications des professeurs et chargés de cours, les thèses, mémoires et essais doctoraux des étudiants de l'UQAM. La plateforme permet à l'auteur d'autoarchiver une copie de sa publication et de la rendre accessible gratuitement.

La croissance d'Archipel à l'UQAM au cours des dernières années s'explique, entre autres, par la possibilité qui a été donnée au professeur ou au chercheur de nommer un délégué qui déposera ses publications en son nom. «Depuis la mise en place de ce système, certains bibliothécaires sont proactifs et ont développé des liens étroits avec des professeurs et des chercheurs, souligne Pierre Nault. Leurs efforts conjugués à toutes les étapes du dépôt d'articles ont certainement eu un impact significatif sur le positionnement actuel de l'archive institutionnelle.» La possibilité de nommer un délégué encourage aussi les groupes, centres et chaires de recherche ainsi que les revues de l'UQAM à déposer leurs publications dans Archipel.

Les professeurs et chercheurs intéressés à déposer des documents en libre accès dans Archipel et qui souhaiteraient déléguer cette tâche peuvent communiquer avec le bibliothécaire attitré à leur département pour compléter le formulaire de délégation.

Si la tendance se maintient, Pierre Nault est confiant de voir l'UQAM figurer encore plus haut dans le classement de l'ABRC l'an prochain. L'ABRC représente les 29 plus grandes bibliothèques universitaires du Canada et deux institutions fédérales (Bibliothèque et Archives Canada et la Bibliothèque scientifique nationale). Elle publie ses statistiques tous les ans depuis 1976.

Atelier sur le dépôt

Un atelier interactif intitulé «Le dépôt et la délégation de dépôt dans Archipel» sera offert gratuitement aux professeurs et aux chercheurs le 27 octobre prochain, dans le cadre de la Semaine du libre accès. L'atelier aura lieu à deux reprises, de 10 h à 11 h et de 14 h à 15 h, au local A-R110.

Les étapes nécessaires au dépôt de documents dans Archipel, incluant la recherche de droits dans Sherpa Romeo ou Héloïse, seront passées en revue lors de l'atelier. Pour ceux qui n'ont pas de compte dans Archipel, un environnement de test sera disponible. Pour ceux qui ont un compte, ce sera l'occasion de poser des questions et peut-être de procéder à quelques dépôts. La délégation et le dépôt par lot via le portail des professeurs seront abordés. Un formulaire sera présenté afin que les professeurs puissent désigner, s'ils le veulent, la ou les personnes autorisées à déposer en leur nom.

La Semaine du libre-accès se déroule du 23 au 27 octobre.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE