Étudier la religion culturelle

Le doctorant Jean-François Laniel figure parmi les lauréats du concours Étudiants-chercheurs étoiles.

17 Janvier 2017 à 15H04

Jean-François Laniel.

Étudiant au doctorat en sociologie, Jean-François Laniel est l'un des trois lauréats du mois de janvier du concours Étudiants-chercheurs étoiles des Fonds de recherche du Québec. Le Fonds Société et culture lui a remis un prix de 1 000 dollars pour son article intitulé What ‘cultural religion' says about secularization and national identity: A neglected religio-political configuration.

Publié dans la revue internationale Social Compass, l'article étudie le rapport des populations du Québec et de l'Europe à l'égard du christianisme, en tant que «religion culturelle», laquelle désigne l'utilisation de la religion au-delà de la question de la foi. Ce rapport teinte les débats scientifiques et politiques de notre époque, au Québec comme ailleurs. À l'heure du pluralisme ethno-religieux et des demandes de reconnaissance et d'accommodement, il importe de comprendre l'univers religieux des majorités culturelles, notamment la construction sociohistorique de leur conception de la religion et de sa place en société. L'étude de la «religion culturelle» permet ainsi d'expliquer le paradoxe politique de nombreuses populations d'Amérique du Nord et d'Europe, qui affichent un attachement culturel et patrimonial au christianisme, en même temps qu'une méfiance envers les expressions publiques du religieux.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE