Création du MT Lab

Le premier incubateur dédié au tourisme, à la culture et au divertissement en Amérique du Nord est lancé.

20 Mars 2017 à 9H56

Les startups des domaines du tourisme, de la culture et du divertissement peuvent maintenant compter sur un allié de taille: le MT Lab, un incubateur mis sur pied par l'UQAM et son École des sciences de la gestion (ESG UQAM), Tourisme Montréal et la Ville de Montréal. Exemple probant de synergie entre les milieux universitaire, entrepreneurial et municipal, le MT Lab a pour mission d'accueillir les jeunes pousses du Québec, du Canada et de l'international, dans les secteurs du tourisme, du transport, des festivals et de la culture, de l'hôtellerie, de la restauration et du divertissement.

L'appel de candidatures destiné aux jeunes entreprises est maintenant en cours et s'échelonnera jusqu'au 5 mai prochain. À compter de juin 2017 et pour une période d'un an, le MT Lab entend accueillir une première cohorte d'environ 8 à 10 startups issues de différents domaines : la technologie, le numérique, l'intelligence artificielle, la technologie financière (fintech), la réalité virtuelle/augmentée, les nouveaux services, les objets connectés, les innovations d'usage, l'économie collaborative et durable, etc.

Le MT Lab sera situé dans le Complexe des sciences Pierre-Dansereau. L'incubateur fournira aux jeunes pousses un ensemble de services, incluant des aires de conférence, un espace ouvert de travail d'équipe en libre accès et du mentorat. «Bel exemple de contribution d'une université à la vitalité de son milieu, le MT Lab mettra à la disposition des entreprises en démarrage l'expertise de pointe de l'UQAM et de son École des sciences de la gestion, pour favoriser l'innovation dans des secteurs clés de l'économie montréalaise», affirme Robert Proulx, recteur de l'UQAM.

La direction générale du nouvel organisme est assumée par Martin Lessard, diplômé de la maîtrise en communication, chroniqueur techno à l'émission La Sphère sur la Première chaîne d'Ici Radio-Canada, stratège numérique et médias sociaux, chargé de cours à la maîtrise à l'Université de Sherbrooke et conférencier.

Les jeunes pousses qui seront soutenues par MT Lab bénéficieront d'un milieu dédié à l'entrepreneuriat ainsi que d'un réseau de veille en innovation et en tourisme, en plus de pouvoir profiter d'un accès privilégié aux réseaux d'affaires de plusieurs partenaires de l'incubateur qui seront bientôt annoncés. «L'ESG a mis l'entrepreneuriat au cœur de sa mission. Cet incubateur d'entreprises touristiques participera au développement de l'économie québécoise à laquelle l'ESG est très fière de contribuer», souligne Stéphane Pallage, doyen de l'ESG UQAM.

Inspiré du programme Welcome City Lab de Paris, le MT Lab a pu voir le jour grâce, entre autres, à une contribution financière de 200 000 dollars de la Ville de Montréal, provenant du Fonds de développement des territoires, un programme du Ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire. «Montréal est un catalyseur de forces entrepreneuriales et l'écosystème des startups contribue de manière significative à l'activité économique de la métropole. L'initiative MT Lab participe à l'effervescence de ce secteur, en plus de renforcer l'attractivité de Montréal en misant sur la force d'innovation des jeunes entrepreneurs. L'incubateur s'inscrit dans notre stratégie de développement d'une métropole toujours plus innovante et performante», indique Denis Coderre, maire de Montréal.

Un Conseil d'administration au service de l'innovation

MT Lab est un organisme privé à but non lucratif. Pierre Bellerose, vice-président, Recherche, développement de produit, accueil et relations publiques de Tourisme Montréal, sera le président de son Conseil d'administration. Il sera appuyé par plusieurs acteurs clés des  secteurs de l'innovation, dont Sylvain Carle (directeur général, FounderFuel), LP Maurice (président, BusBud) et Carl-Frederic De Celles (président, iXmédia). Les autres membres du Conseil sont Paul Arseneault (titulaire de la Chaire de tourisme Transat, ESG UQAM), qui agira en tant que vice-président Innovation, Valérie Bourgeois (directrice de Boréalis), Stéphanie Normandin (associée, Miller-Thomson), Caroline Roger (directrice, Service des partenariats et du soutien à l'innovation, UQAM), Guy-Joffroy Lord (gestionnaire principal, Intelligence d'affaires, Tourisme Montréal), Isabelle Labarre (directrice, Centre de perfectionnement et relations externes, ESG UQAM) et Maude Lavoie, (CPA, CA et première directrice chez Richter). Géraldine Martin (directrice de l'entrepreneuriat au Service du développement économique de la Ville de Montréal) y participe à titre d'observatrice.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE