Miroir, dis-nous qui nous sommes 

L'installation Assemblée redondante réinvente l'art du selfie

25 Septembre 2017 à 17H20

Depuis sa mise en place dans le cadre du parcours d'art public KM3, l'installation interactive Assemblée redondante ne cesse d'attirer la curiosité. Devant les écrans installés dans la vitrine du pavillon Sainte-Catherine (V), les passants s'amusent à contempler leur image ou à réaliser un selfie. Car au bout d'un moment, les traits de ceux qui se regardent se superposent à ceux des précédents spectateurs, créant ainsi un effet de surprise. Les portraits recomposés forment alors «d’évanescents tableaux composites», à mi-chemin entre le passé et le présent.

L'installation Assemblée redondante de l'artiste originaire du Mexique Rafael Lozano-Hemmer réinvente l'art du selfie
Photo :Nathalie St-Pierre

Pour réaliser ce tour de magie, l'artiste originaire du Mexique Rafael Lozano-Hemmer a utilisé des techniques biométriques qui permettent de détecter et d'enregistrer les visages des passants. Le travail de l'artiste, qui détient une formation en chimie physique, propose des expériences sociales sous forme de performances qui suscitent des rencontres en faisant appel aux nouvelles technologies.

Lancé à l'occasion du 375anniversaire de Montréal, le parcours d'art public KM3 sera en place jusqu'au 15 octobre prochain. Chaque semaine jusqu'au 10 octobre, Actualités UQAM présente l’une des cinq œuvres du parcours qui se trouvent sur le campus de l’Université. Un article sera également consacré à la dizaine d'Uqamiens (diplômés, professeurs et chargés de cours) qui ont conçu des œuvres installées sur d'autres sites du parcours dans le Quartier des spectacles.

CATÉGORIES
Articles connexes
PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE