Partenariat avec Communauto

Les employés et diplômés de l'UQAM bénéficient d'avantages en s'abonnant au service d’autopartage.

22 Novembre 2017 à 16H26

Jean-Nicolas Brousseau, directeur de la Division de la santé et de la qualité de vie du Service des ressources humaines, Cynthia Philippe, conseillère en développement durable, Joëlle Ganguillet, directrice du Bureau des diplômés, Benoit Robert, fondateur et président-directeur général de Communauto et lauréat du prix Reconnaissance 2017 pour la Faculté des sciences, et Sylvie Laneuville, utilisatrice et membre du Conseil de diplômés de la Faculté des sciences humaines.Photo: Nathalie St-Pierre

Une nouvelle entente conclue entre l'UQAM et le service d'autopartage Communauto permettra aux employés et aux diplômés de l'Université de bénéficier d'un rabais de 40 dollars sur un nouvel abonnement ou à une heure d'utilisation gratuite d'un véhicule. Le partenariat est offert dans les villes de Montréal, de Longueuil, de Laval, de Québec, de Sherbrooke et de Gatineau. On peut consulter les modalités sur le site de Communauto.

Les personnes déjà abonnées courent quant à elles la chance de remporter un crédit d'utilisation de 200 dollars. On peut participer au tirage avant le 15 décembre en fournissant son numéro d'abonné ainsi qu'une preuve de son statut de diplômé ou d'employé.

S'inscrivant dans le cadre du projet-pilote Les employeurs s'activent pour la mobilité de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, dont l'UQAM fait partie, l'entente a été élaborée, du côté uqamien, grâce à la collaboration de Cynthia Philippe (M.Sc. environnement, 2002), conseillère en développement durable, Joëlle Ganguillet, directrice du Bureau des diplômés, et Jean-Nicolas Brousseau, directeur de la Division de la santé et de la qualité de vie du service des ressources humaines.

L'idée de ce partenariat est née lors de la soirée Trajectoires 2017, alors que Benoit Robert (B.Sc. biologie, 1989), fondateur et président-directeur général de Communauto, recevait le prix Reconnaissance de la Faculté des sciences. «À l'heure de la transition énergétique, les modes de déplacement de personnes sont appelés à changer», note Cynthia Philippe.

Se déplacer autrement

Pour Sylvie Laneuville (M.A. muséologie, 2010), l'utilisation de sa voiture personnelle en ville constituait une source continuelle de maux de tête: assurances, immatriculation, essence, entretien, changements de pneus, vignettes, contraventions. C'est ce qui l'a incitée à s'abonner à Communauto. «Maintenant, je paie seulement lorsque j'utilise une voiture, souligne celle qui est également membre du Conseil de diplômés de la Faculté des sciences humaines. Il y a toujours une voiture disponible, l'application est facile à utiliser et j'aime le fait que ce soit une entreprise québécoise.»

L'offre est valide jusqu'au 20 novembre 2018.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE