Entente quinquennale

La Ville de Montréal et les établissements d'enseignement supérieur resserrent leurs liens.

16 Juin 2017 à 15H24

«L'UQAM salue la signature de cette entente, qui permet de resserrer et d'optimiser les liens entre la Ville et les établissements d'enseignement supérieur», affirme le recteur Robert Proulx.Photo: Ville de Montréal

Le maire de Montréal, Denis Coderre, accompagné des recteurs et des directeurs d'établissements d'enseignement supérieur ont procédé le 16 juin à la signature d'une entente qui vise notamment à mettre sur pied un bureau de l'enseignement supérieur à Montréal. Ce bureau servira de lien permanent entre la Ville et les établissements d'enseignement supérieur. 

«L'UQAM salue la signature de cette entente, qui permet de resserrer et d'optimiser les liens entre la Ville et les établissements d'enseignement supérieur. Les expertises des chercheurs ainsi que les réseaux et les secteurs d'excellence des universités favoriseront le développement social, économique et culturel de la métropole», affirme le recteur de l’UQAM, Robert Proulx.

«Montréal est une ville de savoir, un pôle de connaissance au Québec, au Canada et même en Amérique du Nord. Avec cette signature, nos universités deviennent des joueurs à part entière dans le développement économique, social et durable de notre ville», déclare Denis Coderre.

Initialement d'une durée de cinq ans, cette nouvelle entente s'assurera que la Ville de Montréal mette sur pied le bureau de l'enseignement supérieur à Montréal, qu'elle soutienne les établissements d'enseignement supérieur dans leurs projets d'infrastructure et en matière de recherches structurantes et porteuses. En vertu de l'entente, la Ville se fera l'écho des préoccupations des établissements auprès des différents paliers gouvernementaux. Elle stimulera et soutiendra l'écosystème de l'innovation montréalais, afin de mieux utiliser la propriété intellectuelle, de créer plus d'entreprises issues de la recherche et de mieux commercialiser les résultats de recherches.

En contrepartie, les établissements s'engagent à encourager la collaboration entre les professeurs, chercheurs et groupes de recherche afin de documenter, d'étudier et de résoudre diverses problématiques soumises par les services de la Ville de Montréal. Au besoin, les établissements participeront aux missions de développement économique, social ou culturel dirigées par le maire. Enfin, les établissements s'engagent à développer une image de marque et une stratégie de marketing permettant de renforcer le branding de Montréal comme ville de savoir, de culture et d'innovation.

 
PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE