Soirée Trajectoires

L'UQAM remet ses prix Reconnaissance à sept diplômés exceptionnels lors d'une soirée au Coeur des sciences.

15 Juin 2017 à 15H36

Les lauréats de la soirée: Christine Grou, René Binette, Robert Soulières, Josée Boileau, Pierre Desrochers, Ann-Marie Jones et Benoît Robert. Photo: Denis Bernier

Sept diplômés ont reçu, le 14 juin dernier, les prix Reconnaissance UQAM 2017 lors de la soirée Trajectoires, un nouveau concept qui relance cette tradition uqamienne lancée en 2001. Remis par les six Facultés et par l'École des sciences de la gestion, les prix Reconnaissance sont le symbole de la réussite et de l'engagement professionnel de diplômés de l'UQAM dont la carrière exceptionnelle contribue de manière novatrice au rayonnement de leur secteur d’activité. Les lauréats sont sélectionnés par les Conseils de diplômés facultaires et par le Réseau ESG UQAM.

La soirée, qui a eu lieu au Cœur des sciences de l'UQAM, s'est déroulée sous la présidence d'honneur du lauréat 2015,  Jacques Aubé (B.A.A. sciences comptables, 1983), vice-président exécutif et chef de l’exploitation chez Evenko, en présence de la présidente du Conseil d'administration Lise Bissonnette, du recteur Robert Proulx, de plusieurs autres membres de la direction, de personnalités du monde politique et culturel ainsi que de nombreux lauréats des années précédents.

Lauréats et invités étaient conviés à un cocktail dinatoire précédant la remise des prix animée par le diplômé Éric Salvail (B.A. communication, 1991), président et producteur exécutif de Salvail & Co. Dans une ambiance décontractée, les lauréats réunis sur la scène centrale se sont entretenus avec l'animateur de leur passage à l'UQAM, de leur carrière et des défis auxquels ils sont confrontés dans leur sphère professionnelle respective. La cérémonie s'est terminée par une explosion de confettis, alors que les doyens étaient invités à monter sur scène pour remettre leurs prix aux lauréats.

Cette année, les personnes honorées sont:

École des sciences de la gestion
Pierre Desrochers (B.A.A., 1985), président du comité exécutif de la Ville de Montréal, pour sa carrière de gestionnaire, pour son implication dans des causes sociales et dans différents conseils d'administration et pour son rôle majeur à la Ville, dont il a contribué au dynamisme renouvelé.

Faculté de communication
Josée Boileau (B.A. communication, 1987), journaliste, chroniqueuse et auteure, pour son rayonnement dans les quotidiens, à la radio et à la télévision, où elle apporte un éclairage toujours pertinent au débat public, s'intéressant autant à la politique, à la cause des femmes qu'à la littérature.

Faculté de science politique et de droit
L’honorable Ann-Marie Jones (LL.B., 1978), présidente du Tribunal des droits de la personne, pour la passion de la justice sociale qui l'a toujours animée, que ce soit à la Commission des relations du travail, à la Chambre de la jeunesse ou dans les causes qu'elle entend aujourd'hui.

Faculté des arts
René Binette (B.A. histoire de l'art, 1982), directeur de l'Écomusée du fier monde, pour sa participation depuis plus de 30 ans au développement et au rayonnement de ce musée novateur et pour son leadership dans le domaine muséal sur la scène nationale et internationale.

Faculté des sciences
Benoît Robert (B.Sc. biologie, 1989), fondateur et président-directeur général de Communauto, pour sa vision de l’environnement bien ancrée dans la réalité économique, qui lui a permis de réussir une première en Amérique du Nord : rentabiliser un service de partage d’automobiles.

Faculté des sciences de l’éducation
Robert Soulières (B.Sp. information scolaire et professionnelle, 1972), écrivain et fondateur de Soulières Éditeur, pour l’écriture imaginative et humoristique de ses 35 livres pour la jeunesse et aussi pour son engagement envers cette littérature à travers son rôle d'éditeur.

Faculté des sciences humaines
Christine Grou (Ph.D. psychologie, 1992), présidente de l'Ordre des psychologues du Québec, pour sa contribution remarquable à la profession à travers son enseignement, ses conférences, sa pratique privée ainsi que son rôle à titre de chef de la discipline de psychologie et présidente du Comité d’éthique appliquée à l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal.

Bourses Reconnaissance

Grâce aux profits réalisés lors de la Soirée Reconnaissance, sept bourses d'études Reconnaissance UQAM, une par faculté et une pour l'ESG UQAM, seront attribuées à des étudiants nouvellement inscrits à la maîtrise.

Une soirée écoresponsable

La soirée Trajectoires a respecté les critères d'écoresponsabilité les plus élevés de la norme du BNQ en gestion responsable des événements. Pour la première fois, la soirée a atteint le niveau 5, un exploit inégalé pour l’UQAM et rarement accompli au Québec.

Parmi les actions entreprises pour atteindre ce niveau d'écoresponsabilité, les organisateurs de la soirée avaient choisi des fournisseurs locaux seulement, dont la moitié ont un engagement formel en matière de développement durable. L'utilisation de matériel réutilisable et recyclable a été privilégiée dans presque tous les cas. Tenir la soirée à l’UQAM a eu pour effet de réduire les déplacements des invités, de favoriser le sentiment d'appartenance, et a permis d'utiliser du matériel déjà sur place. Le peu de surplus de nourriture généré a été redistribué. Triées et pesées, les matières résiduelles ont été acheminées vers la filière appropriée : recyclage, compostage, réemploi. Lors du cocktail dinatoire, une grande majorité des ingrédients utilisés étaient de provenance locale. Finalement, le bilan de gaz à effet de serre émanant du transport des invités a été compensé en double, avec l'aide d'un organisme local reconnu.

Galerie de photos

On peut voir des photos de la soirée Trajectoires en consultant l'album publié par le Bureau des diplômés.

PARTAGER
COMMENTAIRES 0 COMMENTAIRE